Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Conseils aux voyageurs qui se rendent en Allemagne

09.06.2021 - Article

Conformément aux directives du ministère fédéral de la Santé entrées en vigueur le 8 novembre 2020, les voyageurs doivent s’enregistrer en ligne avant leur entrée sur leur territoire allemand s’ils ont séjourné dans une zone à risque au cours des dix jours précédant leur voyage.

1. Service consulaire limité

Actuellement, l’accueil du public dans les missions diplomatiques et consulaires allemandes en France est possible dans une proportion limitée. Les horaires d’ouverture au public pour certaines demandes consulaires peuvent être différents de ceux pratiqués avant la pandémie de Covid19. Avant tout déplacement, nous vous invitons donc à les vérifier sur le site Internet de la mission consulaire à laquelle vous souhaitez vous rendre. 

2. Informations générales

Vous trouverez

  • des indications concernant le nouveau règlement sur l’entrée en Allemagne sur le site Internet du ministère fédéral de la Santé (en langue française) ;
  • les conditions d’entrée, les éventuelles obligations de quarantaine en vigueur en Allemagne à la rubrique « Foire aux questions » du ministère fédéral de l’Intérieur, de la Construction et du Territoire (BMI) (en langue française).

Depuis le 16 juin 2020, les restrictions d’entrée en Allemagne prises pour lutter contre la propagation du coronavirus provoquant la Covid-19 ont cessé de s’appliquer. Pour les voyageurs en provenance des États membres de l’UE ainsi que du Royaume-Uni, de la Norvège, de la Suisse, de l’Islande et du Liechtenstein, la liberté de circulation a été rétablie. Les contrôles aux frontières pour d’autres raisons que celles liées à la pandémie de Covid-19 sont néanmoins maintenus.

Le 28 octobre 2020, la chancelière fédérale et les dirigeants des 16 länder allemands ont annoncé des mesures supplémentaires dans la lutte contre la pandémie de Covid 19 :

Si les offres d’hébergement en Allemagne sont disponibles à des fins touristiques ou si elles sont réservées aux seuls voyageurs éprouvant une réelle nécessité peut varier dans les Länder individuels. Il est encore demandé aux citoyens de renoncer aux voyages privés et visites (y compris familiales) non indispensables ainsi qu’aux déplacements interrégionaux d’agrément. En fonction des taux d’incidence prévalants dans les districts, les institutions et établissements dédiés aux loisirs sont encore fermés, de même que les restaurants, cafés, bars, clubs et discothèques.

3. Entrée en République fédérale d’Allemagne

a) Enregistrement d’entrée sur le territoire

Les voyageurs doivent s’enregistrer en ligne ici avant leur entrée sur le territoire allemand s’ils ont séjourné dans une zone à risque, à fort taux d’incidence ou dans une zone touchée par des variants du virus au cours des dix jours précédant leur voyage, quel que soit le moyen de transport employé (véhicule personnel, avion, train, etc.). Le voyageur doit conserver la confirmation électronique de cet enregistrement afin de pouvoir la présenter en cas de contrôle (effectué par exemple par la compagnie aérienne). Grâce à cet enregistrement en ligne, les offices de santé publique (Gesundheitsämter) du lieu de destination du voyageur disposent des informations nécessaires pour tracer une éventuelle chaîne de contamination. Les offices de santé publique sont également chargés de vérifier si l’obligation de quarantaine (voir point c ci-dessous)) est respectée. Si, dans des cas exceptionnels, il est impossible de procéder à l’enregistrement en ligne, le voyageur doit remplir ce formulaire papier de substitution (Ersatzmitteilung). Des amendes pourront être appliquées en cas d’infraction.

Des exceptions (uniquement en l’absence de symptômes) à cette obligation d’enregistrement peuvent s’appliquer, notamment aux voyageurs en transit qui n’ont pas séjourné dans une zone à risque ni ne vont séjourner en Allemagne, aux travailleurs du secteur des transports et aux personnes séjournant moins de 24 heures en zone frontalière.

Pour plus d’informations : https://www.bundesgesundheitsministerium.de/coronavirus-infos- reisende.html

b) Obligation de présentation d’un justificatif

Outre l’obligation d’enregistrement, il est obligatoire de présenter un justificatif (résultat de test négatif, preuve de vaccination complète, certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par le coronavirus SARS-CoV-2) pour entrer sur le territoire allemand. Cette obligation peut s’appliquer de manière différente selon que le voyageur vient d’une zone à risque (critère habituel mais non automatique : 50 cas de contamination/100 000 habitants cumulés sur 7 jours), d’une zone à fort taux d’incidence (critère habituel mais non automatique : 200 cas de contamination/100 000 habitants cumulés sur 7 jours) ou d’une zone touchée par des variants du virus (circulation d’un variant plus contagieux du coronavirus SARS-CoV-2). La liste des différentes zones est disponible sur le site Internet de l’Institut Robert Koch. Depuis le 23 mai 2021, l’ensemble du territoire français est classé « zone à risque ». Depuis le 6 juin 2021, la Corse et les territoires d’outre-mer Mayotte, Saint-Pierre et Miquelon, Wallis et Futuna, Polynésie Française et la Nouvelle Calédonie cessent d’être classés.

Les voyageurs en provenance de zones à risque doivent présenter au plus tard 48h après leur entrée en Allemagne un justificatif de test négatif, un justificatif prouvant qu’ils ont contracté le virus et sont guéris ou une attestation de vaccination. Les voyageurs en provenance de zones à fort taux d’incidence doivent présenter l’un des justificatifs précités dès leur entrée sur le territoire et les passagers au départ d’un vol à destination de l’Allemagne, dès l’embarquement. Pour les voyageurs en provenance de zones touchées par des variants du virus, des dispositions plus strictes s’appliquent.

Les justificatifs présentés peuvent être rédigés en allemand, en anglais, en français, en italien ou en espagnol. Vous trouverez des informations sur le certificat CoViD numérique de l’Union Européenne, dont la disponible est prévue le 1er juillet 2021 sur la page web de la Commission Européenne.

Les justificatifs de tests acceptés sont le résultat négatif d’un test PCR effectué au plus tard 72h avant l’entrée sur le territoire ainsi que le résultat négatif d’un test de diagnostic in-vitro permettant la détection directe du SARS-CoV-2 (test rapide antigénique) effectué au plus tard 48h avant l’entrée sur le territoire par ou sous la surveillance d’un organisme autorisé.

Par justificatif prouvant que l’on a contracté le virus, il faut entendre un résultat positif de test de dépistage du SARS-CoV-2 effectué par un laboratoire au moyen de la technique de détection des acides nucléiques (généralement la PCR) entre 28 jours et 6 mois avant l’entrée sur le territoire.

L’attestation de vaccination doit apporter la preuve d’une vaccination complète contre le SARS-CoV-2 au moyen de l’un ou plusieurs des vaccins cités par l’Institut Paul-Ehrlich (PEI) (par ex. Pfizer-BioNTech, Janssen, Moderna, AstraZeneca), conformément au nombre d’injections indiqué pour le vaccin concerné et indiquant que la dernière injection nécessaire a eu lieu au moins 14 jours avant l’entrée sur le territoire.

Sont dispensés de cette obligation de justificatif pour les entrées par voie terrestre sur le territoire depuis une zone à fort taux d’incidence : les personnes qui, en tant que transfrontaliers ou travailleurs transfrontaliers, entrent dans une zone à fort taux d’incidence ou en sortent et présentent un test négatif deux fois par semaine calendaire ; les voyageurs en transit et les personnes séjournant moins de 72 heures en Allemagne en vue d’assurer un transport de personnes, de biens ou de marchandises.

Sont exemptés de l’obligation de justificatif les personnes n’ayant sejourné les dix jours avant que dans une zone à risque qui entrent sur le territoire par voie terrestre par exemple en tant que transfrontaliers our travailleurs transfrontaliers, qui voyagent en transit sans escale, pour un sejour d’une durée maximale de 72 les membres du corps diplomatique ou consulaire de haut niveau ou ceux qui rendent visite à un parent proche ou entre époux ou conjoints ou pour l’exercice de la garde d’un enfant.

Les modalités sont définies par le règlement fédéral relatif à l’entrée en Allemagne en période de Covid-19 (Coronavirus-Einreiseverordnung) entré en vigueur le 13 mai 2021.

c) Obligation de quarantaine

Conformément au classement par l’Institut Robert Koch , les conditions requises pour l’obligation de quarantaine en Allemagne, y compris pour les voyageurs en provenance d’États membres de l’UE, de l’espace Schengen et de Grande-Bretagne, sont, depuis le 23 mai 2021, réunies pour l’ensemble du territoire français en tant que « zone à risque ». Depuis le 6 juin 2021, la Corse et les territoires d’outre-mer Mayotte, Saint-Pierre et Miquelon, Wallis et Futuna, Polynésie Française et la Nouvelle Calédonie cessent d’être classés.

Depuis le 13 mai 2021, l’obligation de quarantaine est régie par le règlement fédéral relatif à l’entrée en Allemagne en période de Covid-19 (Coronavirus-Einreiseverordnung) adopté le 12 mai 2021 et non plus par les règlements des länder. Immédiatement après leur entrée sur le territoire allemand, les voyageurs en provenance de zones à risque, à fort taux d’incidence ou touchées par des variants du virus doivent effectuer une quarantaine à leur domicile ou dans un logement adapté de leur lieu de destination

Pour les voyageurs en provenance d’une zone à risque ou d’une zone à fort taux d’incidence, la durée de la quarantaine est de 10 jours. Les voyageurs d’une zone à risque ou d’une zone à fort taux d’incidence en possession d’une preuve de vaccination complète ou de retablissement sont exemptés dès la présentation du justificatif correspondant. Autres voyageurs en provenance d’une zone à risque peuvent réduire la durée de leur isolement s’ils peuvent présenter le résultat négatif d’un test actuel dès l’entrée sur le territoire – en provenance d’une zone à fort taux d’incidence effectué au plus tôt 5 jours après leur entrée sur le territoire – par le biais de www.einreiseanmeldung.de.

Pour les voyageurs en provenance d’une zone touchée par des variants du virus, la durée de l’isolement est 14 jours et ne peut être réduite.

D’autres exceptions (uniquement en l’absence de symptômes) à l’obligation de quarantaine s’appliquent notamment pour les transfrontaliers et les travailleurs frontaliers, les personnes en transit qui n’ont pas séjourné dans une zone à risque ni ne vont séjourner en Allemagne, les travailleurs du secteur des transports ainsi que les personnes séjournant moins de 24h en zone frontalière.

En outre, les voyageurs non-symptomatiques en provenance d’une zone à risque et à fort taux d’incidence sont exemptés de l’obligation de quarantaine par exemple, si leur sejour est inférieur à 72 heures et destiné à la visite de parents proches ou la garde partagée d’enfants, ainsi que les transfrontaliers ou les voyageurs en transit sans escale et les membres du corps diplomatique et consulaire de haut niveau. Cette durée maximale du sejour ne s’applique pas pour les détenteurs d’un justificatif de vaccination, de retablissement ou d’un test actuel.

Les modalités sont définies par le règlement fédéral relatif à l’entrée en Allemagne en période de Covid-19 (Coronavirus-Einreiseverordnung) entré en vigueur le 13 mai 2021.

Les voyageurs peuvent s’adresser à l’office de santé publique de leur lieu de destination pour toute question concernant l’obligation de quarantaine. Vous trouverez ci-dessous une liste répertoriant les sites Internet des autorités sanitaires des différents länder

d) Couvre-feu dans les districts particulièrement touchés

Dans les districts avec une incidence de plus de 100 cas de contamination/100 000 habitants cumulés sur 7 jours, un couvre-feu s’applique entre 22h et 5h. Les transits sans escale dans ces districts et les déplacements pour des motifs professionnels ou privés impérieux sont autorisés. L’Institut Robert Koch et les autorités des Länder sont chargées de publier les listes des districts (Landkreise) concernés.

Vous trouverez ci-dessous une liste répertoriant les sites Internet des autorités sanitaires des différents länder. Une liste répertoriant les règles sanitaires régionales des Länder se peut consulter ici.

Merci de prendre en compte également les conseils aux voyageurs vers l’Allemagne dispensés par le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.


Autres contenus

Retour en haut de page