Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

L’Allemagne soutient la Chine dans la lutte contre le coronavirus

Chargement de biens de secours pour la Chine à l’aéroport de Francfort, le 18 février 2020.

Chargement de biens de secours pour la Chine à l’aéroport de Francfort, le 18 février 2020., © time:matters/Lufthansa Cargo

19.02.2020 - Article

Un deuxième avion transportant des équipements de protection attendus de toute urgence et du matériel d’aide supplémentaire en provenance de l’Allemagne décolle aujourd’hui pour la Chine.

Aujourd’hui (mardi le 18 février), un deuxième avion transportant des biens humanitaires pour les régions frappées par le coronavirus en Chine décollera de Francfort-sur-le-Main. La poursuite de la propagation de l’épidémie et le nombre croissant des personnes infectées s’accompagnent de besoins croissants en équipements de protection et en matériel de désinfection, des biens qui sont désormais rares en Chine.

Le ministère fédéral des Affaires étrangères organise le transport d’équipements de protection et d’autre matériel

Afin d’aider la Chine à combattre l’épidémie, la Croix-Rouge allemande et la Croix-Rouge allemande du Land de Saxe ainsi que les entreprises Beiersdorf et Scholz Recycling ont mis à disposition un total de 8,7 tonnes de matériel d’aide d’une valeur de plus de 150 000 euros. Le ministère fédéral des Affaires étrangères organise et finance le transport jusqu’à Shanghai en étroite concertation avec les autorités chinoises pour que les biens de secours puissent être répartis sur place rapidement après leur arrivée et selon les besoins les plus urgents. Ils seront ensuite remis en Chine à la Croix-Rouge chinoise et à d’autres organisations humanitaires et transportés dans les régions infectées.

« L’Allemagne est aux côtés de la Chine », souligne le chef de la diplomatie allemande tout en remerciant également les donateurs pour leur solidarité

« L’Allemagne est aux côtés de la Chine dans la lutte contre l’épidémie du coronavirus et coopère étroitement et dans un climat de confiance avec les autorités chinoises », a déclaré Heiko Maas lors du décollage de l’appareil. Il a également remercié expressément les donateurs qui ont rendu ces mesures d’aide possibles, et ce rapidement et sans excès de bureaucratie.

Vous trouverez ici la déclaration intégrale du ministre (en allemand)

Retour en haut de page