Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Soutien au processus de paix en Afghanistan

Heiko Maas et le président afghan, Ashraf Ghani, en marge de la Conférence de Munich sur la sécurité, le 17 février 2020

Heiko Maas et le président afghan, Ashraf Ghani, en marge de la Conférence de Munich sur la sécurité, le 17 février 2020, © Xander Heinl/photothek.net

20.02.2020 - Article

L’année dernière, les perspectives d’une solution politique au conflit se sont améliorées, mais le chemin à parcourir reste long et difficile.

Développements récents vers un processus de paix

L’année dernière, les discussions directes menées pour la première fois entre les États-Unis et les Talibans ont donné un nouvel élan aux efforts déployés en vue d’un processus de paix interafghan. Le gouvernement fédéral soutient également le début d’un processus de paix interafghan inclusif. À cet effet, le gouvernement fédéral et le Qatar avaient organisé une conférence de dialogue interafghan à Doha en juillet 2019 qui a rassemblé des membres du gouvernement afghan, de l’opposition et de la société civile ainsi que les Talibans.

Le conflit en Afghanistan ne peut être réglé que politiquement

Les efforts des mois précédents ouvrent de nouvelles perspectives – certes fragiles – pour entamer des pourparlers de paix interafghans. Le principal obstacle sur ce chemin reste le niveau de violence élevé et persistant dans le pays. Par conséquent, l’Afghanistan continuera d’être tributaire de l’aide internationale telle que l’apporte notamment la mission de l’OTAN « Resolute Support » dans le domaine de la sécurité. Ce n’est qu’en reliant un processus politique et un engagement militaire que des progrès pourront être réalisés en vue d’un règlement durable du conflit.

L’Allemagne veut continuer à soutenir l’Afghanistan sur le chemin de la paix

Les objectifs fondamentaux du gouvernement fédéral en Afghanistan restent inchangés : réduction de la violence dans le pays, mise en place d’un État efficace, y compris la garantie des droits de l’Homme et de la sécurité juridique, ainsi que des perspectives d’avenir pour les personnes sur place grâce à un développement économique et social. C’est ce qui figure dans le rapport sur le soutien allemand au processus de paix en Afghanistan (« Bericht zur deutschen Unterstützung des Friedensprozesses in Afghanistan ») qui a été transmis par le gouvernement fédéral au parlement il y a quelques jours. Le rapport intégral est disponible ici :

Rapport du gouvernement fédéral sur le soutien allemand au processus de paix en Afghanistan (en allemand)

Retour en haut de page