Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Contrôle des armes de petit calibre sensible au genre

Le Réseau pour un contrôle des armes légères et de petit calibre basé sur l’égalité des sexes s’est réuni à Berlin,

Le Réseau pour un contrôle des armes légères et de petit calibre basé sur l’égalité des sexes s’est réuni à Berlin,, © Ministère fédéral des Affaires étrangères

24.02.2020 - Article

Chaque année, les armes de petit calibre tuent plus d’un demi-million de personnes dans le monde, dont beaucoup de femmes. Pourtant, celles-ci sont rarement associées aux approches visant à résoudre le problème.

C’est ce que veut changer le Réseau pour un contrôle des armes légères et de petit calibre basé sur l’égalité des sexes, une entité mondiale.

Les armes de petit calibre sont les véritables armes de destruction massive de notre époque. En effet, elles sont chaque année responsables de la mort de plus d’un demi-million de personnes à l’échelle mondiale ; parmi les victimes se trouvent de nombreuses femmes. L’accès aux armes renforce par ailleurs les violences structurelles et sexuelles ainsi que les rapports de pouvoir inégaux.

Dans le même temps, des études indiquent que les pourparlers de paix aboutissent à de meilleurs résultats quand des femmes y participent. Sur cette base, le Réseau pour un contrôle des armes légères et de petit calibre basé sur l’égalité des sexes souhaite faire en sorte, aux côtés du gouvernement fédéral, à ce que les femmes soient associées davantage au contrôle des armes de petit calibre.

Échange d’expériences lors de la conférence à Berlin

Contrôle des armes légères et de petit calibre basé sur l’égalité des sexes : « vers une inclusion forte »
Contrôle des armes légères et de petit calibre basé sur l’égalité des sexes : « vers une inclusion forte »© Ministère fédéral des Affaires étrangères

L’Allemagne ainsi que l’Union africaine, le Ghana, la Namibie et l’organisme de développement « Pionniers pour des sociétés pacifiques, justes et inclusives » ont fondé un réseau pour le contrôle des armes basé sur l’égalité des sexes. Ce réseau œuvre pour que les femmes participent efficacement et à tous les niveaux à la prise de décisions politiques portant sur le contrôle des armes de petit calibre. Il se réunit aujourd’hui avec des experts du monde entier au ministère fédéral des Affaires étrangères à Berlin, lors d’une première conférence de haut niveau intitulée «  Gender Equality Network for Small Arms Control  » (Réseau pour un contrôle des armes légères et de petit calibre basé sur l’égalité des sexes). La conférence portera essentiellement sur trois régions particulièrement frappées par la violence des armes de petit calibre : les Balkans occidentaux, l’Afrique ainsi que l’Amérique latine et les Caraïbes. Même si les problèmes dans ces régions sont de nature différente, les participantes et participants peuvent profiter de leurs expériences mutuelles.

Programme « Les femmes, la paix et la sécurité »

La création du Réseau fait partie du programme global lancé par l’Allemagne « Les femmes, la paix et la sécurité », dans le cadre duquel le gouvernement fédéral s’engage pour une participation accrue des femmes à la stabilisation et au maintien de la paix et en fait un thème prioritaire pour le mandat de l’Allemagne au Conseil de sécurité de l’ONU en 2019 et 2020.

Le programme appelle à associer plus activement les femmes à la prise de décisions et à la mise en œuvre de politiques en matière de sécurité et de paix, à permettre une représentation égale et à élaborer des mesures de protection contre les violences sexuelles qui soient plus efficaces et sensibles au genre.

Susanne Baumann, la déléguée du gouvernement fédéral aux questions du désarmement et du contrôle des armements, a déclaré :

Les femmes, qui représentent plus de la moitié de la population mondiale, ont tout comme les hommes le droit de participer au contrôle des armes légères et de petit calibre.

Retour en haut de page