Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Le ministère fédéral des Affaires étrangères à propos de la cyberattaque contre le Bundestag allemand

La coupole illuminée du Bundestag à Berlin

La coupole illuminée du Bundestag à Berlin, © dpa

02.06.2020 - Article

La porte-parole du ministère fédéral des Affaires étrangères a déclaré aujourd’hui (le 28 mai 2020) :

Le secrétaire d’État du ministère fédéral des Affaires étrangères Miguel Berger a convié aujourd’hui l’ambassadeur de la Fédération de Russie, Sergei J. Netschajew, à un entretien au ministère fédéral des Affaires étrangères. Il a condamné avec la plus grande fermeté au nom du gouvernement fédéral la cyberattaque contre le Bundestag.

L’ambassadeur de Russie a été informé, avec un renvoi au mandat d’arrêt contre le ressortissant russe Dimitri Badin délivré le 29 avril 2020 par le juge d’instruction de la Cour fédérale de justice sur demande du parquet fédéral, que le gouvernement fédéral plaidera à Bruxelles pour l’utilisation du régime de sanctions de l’UE dans le cyberespace à l’encontre des auteurs de l’attaque contre le Bundestag, dont M. Badin.

M. Badin s’est vu délivrer un mandat d’arrêt car il est fortement soupçonné d’avoir exercé, en association avec d’autres personnes dont le nom est jusqu’à présent inconnu, des activités de services secrets contre la République fédérale d’Allemagne pour le compte du service de renseignement d’une puissance étrangère. En tant que membre du groupe APT28, il est fortement suspecté d’être à l’origine de la cyberattaque contre le Bundestag en avril-mai 2015. Selon des preuves tangibles, il aurait fait partie du service russe de renseignement militaire GRU au moment de l’attaque.

Le gouvernement fédéral évalue également cet incident dans le cadre de l’enquête en cours sur l’affaire du « meurtre au Tiergarten » et se réserve expressément le droit de prendre des mesures supplémentaires.

Retour en haut de page