Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Dialogue avec la Chine

Le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas s’est entretenu aujourd’hui, lors d’une visioconférence, avec son homologue chinois Wang Yi

Le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas s’est entretenu aujourd’hui, lors d’une visioconférence, avec son homologue chinois Wang Yi, © Felix Zahn/photothek.net

27.07.2020 - Article

Lutte contre la crise de Covid-19, protection du climat et situation à Hong Kong et en Libye : les sujets à aborder avec la Chine sont nombreux.

Le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas s’est entretenu aujourd’hui, lors d’une visioconférence, avec son homologue chinois Wang Yi. Outre les relations entre l’UE et la Chine ainsi que la coopération en matière de lutte contre la pandémie de coronavirus et contre le changement climatique, des questions critiques figuraient également à l’ordre du jour. Heiko Maas a déclaré :

La Chine est pour nous un partenaire important, mais aussi un concurrent et un rival systématique. Il nous importe de poursuivre notre coopération. Mais dans le même temps, il est également essentiel que nous maintenions notre dialogue, y compris sur des sujets critiques.

Une position européenne commune vis-à-vis de Hong Kong

La situation à Hong Kong était également au centre des discussions. L’Allemagne ainsi que ses partenaires européens estiment importante la préservation du principe « un pays, deux systèmes ». Le chef de la diplomatie allemande a souligné :

J’ai encore une fois précisé à Wang Yi quelles étaient la position commune de l’Europe et les réflexions des partenaires européens sur la gestion de la nouvelle situation juridique. Car il est également nécessaire d’agir dans ce domaine. Nous sommes d’avis qu’il est et demeure important que l’autonomie de Hong Kong et les libertés garanties dans la loi fondamentale, dont la liberté d’expression, restent assurées conformément aux obligations internationales contractées par la Chine.

Coopération économique

Qu’il s’agisse du développement du réseau 5G ou de l’accord d’investissement entre l’UE et la Chine : les questions économiques constituent un élément important du dialogue avec la Chine. Heiko Maas a affirmé que le renforcement de la souveraineté numérique de l’Europe était une préoccupation centrale de la présidence allemande du Conseil de l’UE.

    La sécurité de notre infrastructure est dans notre intérêt stratégique. Des critères de sécurité sont élaborés à cet effet ; ils doivent être remplis par toute entreprise souhaitant participer au développement du réseau 5G.

Coopération aux Nations Unies

L’Allemagne préside le Conseil de sécurité de l’ONU en juillet 2020. Dans cet organe onusien ont également lieu des négociations sur des crises internationales comme l’actuel conflit en Libye ou la problématique du changement climatique. Ces dossiers étaient aussi à l’ordre du jour des discussions entre les deux ministres, car nous avons besoin de la Chine comme acteur assumant des responsabilités dans la politique internationale.

Où puis-je trouver d’autres informations (en allemand) ?

La politique allemande vis-à-vis de la Chine

L’Asie dans la politique étrangère allemande

Informations sur la République populaire de Chine

Retour en haut de page