Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Beyrouth : « cela nous brise le cœur »

Heiko Maas, ministre fédéral des Affaires étrangères

Heiko Maas, ministre fédéral des Affaires étrangères, © Thomas Imo/photothek.net

06.08.2020 - Article

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas au sujet de l’explosion survenue hier à Beyrouth. Tribune publiée dans le quotidien « Bild ».

Des gens couverts de sang. Des rues entières ensevelies sous les cendres et les décombres. Des voitures propulsées en l’air comme des jouets. Une boule de feu qui, 75 ans après Hiroshima, nous rappelle aujourd’hui immanquablement la puissance d’une bombe atomique. Des images apocalyptiques nous parviennent de Beyrouth, des images à briser le cœur. Nous partageons la douleur des victimes.

Lorsque la souffrance semble sans limites, la solidarité doit l’être elle aussi. Dans la détresse, nous nous associons à l’action. L’Agence fédérale de secours technique est en route, elle s’emploie à sortir des survivants des décombres. La Croix-Rouge s’occupe des blessés, avec le soutien du ministère fédéral des Affaires étrangères. Et l’aide va se poursuivre. La cellule de crise du gouvernement fédéral travaille jour et nuit. Quant à notre ambassade sur place, elle fait tout ce qu’elle peut pour venir en aide du mieux possible à nos ressortissants au Liban, bien que nos collègues soient eux-mêmes durement touchés.

Si la catastrophe a dévasté Beyrouth, elle n’en a pas pour autant ébranlé notre amitié avec le Liban. Les habitants de Beyrouth peuvent en être certains : nous ne les abandonnons pas à leur sort.

www.bild.de

Retour en haut de page