Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

L’Allemagne adhère au mécanisme COVAX pour une distribution internationale équitable des vaccins contre la Covid-19

Pour des vaccins abordables dans tous les pays : l’Allemagne adhère au mécanisme COVAX

Pour des vaccins abordables dans tous les pays : l’Allemagne adhère au mécanisme COVAX, © Colourbox.de

24.09.2020 - Article

Les vaccins contre la Covid-19 doivent être des biens publics mondiaux accessibles, y compris financièrement, pour tous les pays. C’est pourquoi l’Allemagne a adhéré au mécanisme COVAX pour un accès mondial équitable aux futurs vaccins.

Lutter ensemble et solidairement contre la pandémie de Covid-19

La pandémie ne peut être vaincue que si elle est contrôlée à l’échelle mondiale : personne ne sera en sécurité tant que tout le monde ne sera pas en sécurité. Les vaccins doivent donc être disponibles et financièrement abordables dans le monde entier. Le mécanisme COVAX s’est fixé cet objectif sous l’égide de l'Alliance GAVI, de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l’alliance pour la recherche CEPI.

Dans cette facilité de financement, les États s’allient pour acheter deux milliards de doses de vaccin et les distribuer équitablement. Il s’agit par exemple de fournir des vaccins au personnel soignant et aux médecins d’Afrique et pas uniquement à l’ensemble de la population des pays industrialisés.

Rassembler la demande mondiale et acquérir les vaccins de manière multilatérale avant leur commercialisation

Pour l’instant, aucun vaccin n’est disponible contre la Covid-19. Étant donné les capacités de production limitées, le mécanisme COVAX sécurisera cependant dès maintenant, de manière centralisée, des réserves pour un grand nombre de vaccins candidats. C’est le seul moyen de développer des capacités de production pour une distribution mondiale avant l’octroi d’une licence pour un vaccin.

Au 18 septembre, 64 pays émergents et industrialisés, dont l'Allemagne, avaient adhéré à COVAX, et 38 autres doivent bientôt suivre. Le mécanisme COVAX permet en outre à 92 pays en développement d’accéder aux vaccins par le biais de l’aide au développement. COVAX couvre ainsi déjà plus des deux tiers de la population mondiale.

L’Allemagne s’engage pour des solutions multilatérales et non pour un nationalisme vaccinal

L’Allemagne a adhéré au mécanisme COVAX par l’intermédiaire de l’Union européenne et s’engage à hauteur de 675 millions d’euros au sein de l’Accélérateur d’accès aux outils contre la COVID-19, instrument d’accès mondial aux traitements et au diagnostic.
L’UE apporte 400 millions d’euros de garanties au mécanisme COVAX et met également son expertise technique à contribution. L’Allemagne soutiendra également des pays en développement pour un montant substantiel. En plus de ces mesures, l’Allemagne a entre autres débloqué 300 millions d’euros d’aide humanitaire dans le contexte de la pandémie et s’engage dans tous les organes internationaux pour un accès équitable, transparent et financièrement abordable aux vaccins, aux traitements et aux outils de diagnostic dans le monde entier.

Face à de grands défis, l’Allemagne continuera à faire sa part

Le mécanisme COVAX et l’Accélérateur d’accès aux outils contre la COVID-19 sont encore loin de disposer des financements nécessaires. Actuellement, on ne peut pas prévoir si un vaccin efficace et sûr sera disponible ni à quelle date ce pourrait être le cas, même si neuf vaccins candidats sont entrés dans la troisième et dernière phase de l’évaluation clinique. L’Allemagne continuera à défendre ses engagements en faveur du multilatéralisme et dans son intérêt bien compris de membre de la #TeamEurope, en particulier durant la présidence allemande du Conseil de l’UE.

Liens utiles :

ACT-Accelerator, Accélérateur d’accès aux outils contre la COVID-19
Mécanisme COVAX

Retour en haut de page