Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Un lauréat puissant a besoin de soutiens solides

Distribution de riz au Cambodge

Distribution de riz au Cambodge, © picture alliance/ Photoshot

13.10.2020 - Article

Le prix Nobel de la paix a été décerné le 9 octobre au Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies. Le ministre fédéral des Affaires étrangères, Heiko Maas, présente ses félicitations à cet important partenaire humanitaire.

Fourniture d’aide à 85 millions de personnes

« J’adresse mes félicitations les plus sincères au Programme alimentaire mondial et à son directeur exécutif David Beasley pour leur titre bien mérité de lauréat du prix Nobel de la paix 2020. Le Programme alimentaire mondial incarne la responsabilité de la communauté internationale envers chaque vie humaine », a déclaré aujourd’hui le chef de la diplomatie allemande. « Son engagement sans relâche permet de sauver chaque jour des millions de personnes de la faim et de la malnutrition. Ses collaboratrices et collaborateurs sont des défenseurs de l’humanité dans les endroits les plus dangereux du monde. »

Au seul premier semestre 2020, le Programme alimentaire mondial (World Food Programme / WFP) a fourni une nutrition vitale à 85 millions de personnes. Durant la même période, le PAM a distribué 553 000 tonnes de produits alimentaires dans 121 pays, réalisant ainsi un exploit exceptionnel.

Nouveaux défis posés par la Covid‑19

La pandémie de Covid‑19 a démontré le rôle essentiel que joue le PAM dans l’alimentation des populations en détresse. Au moment où les avions furent cloués au sol et qu’il devint plus difficile de franchir les frontières, le PAM a veillé, grâce à sa logistique, à ce que l’aide humanitaire vitale continue de parvenir aux personnes dans le besoin.

La pandémie et ses conséquences secondaires ont créé des défis d’une ampleur sans précédent pour la communauté internationale. Les plus pauvres sont les plus durement touchés : les observateurs estiment que le nombre de personnes menacées par la faim pourrait connaître une hausse spectaculaire, de même que le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté.

Aide financière aux travailleurs humanitaires

Le PAM ne peut accomplir sa mission de distribution de biens de première nécessité aux populations dans des situations de crise que si les moyens financiers nécessaires à cette tâche sont mis à sa disposition. En raison des conséquences de la pandémie, le déficit de financement devrait atteindre 40 % en 2021. Dans un tel cas de figure, le manque de ressources financières aurait des conséquences concrètes tragiques pour les populations en détresse.

L'Allemagne est le deuxième donateur mondial du PAM et a débloqué des fonds supplémentaires en 2020, notamment afin de préserver le service aérien de l’organisation. Nous menons depuis des années une coopération étroite et empreinte de confiance avec le PAM. L’aide versée par le ministère fédéral des Affaires étrangères s’élève actuellement en 2020 à 542 millions d’euros.

Le prix Nobel de la paix 2020 envoie un signal fort

L’attribution du prix Nobel de la paix constitue avant tout une grande marque de reconnaissance. Elle donne également un signal important. La remise de ce prix peut contribuer à maintenir l’attention du public sur les nombreuses urgences humanitaires, ainsi que sur les efforts infatigables déployés par d’innombrables travailleuses et travailleurs humanitaires qui, chaque jour, donnent le meilleur d’eux‑mêmes.

Grâce à l’engagement résolu de la communauté internationale et à un système multilatéral fort, le PAM peut continuer à développer sa puissance dans la lutte contre la faim. L’Allemagne soutient cet engagement, y compris au sein de l’Alliance pour le multilatéralisme.

Retour en haut de page