Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

G7 : un forum mondial pour les défis communs

Londres

Londres, © Felix Zahn/photothek.net

14.06.2021 - Article

Les pays du G7 sont de retour : qu’il s’agisse de la lutte contre le réchauffement de la planète, de la pandémie de Covid-19 ou de la disparition des espèces, nombre de défis appellent une réponse commune.

La pandémie de Covid-19 a de nouveau démontré que la communauté internationale est en mesure de résoudre certains chantiers en unissant ses efforts. Il s’agit là d’une ligne directrice fondamentale de la politique étrangère allemande. Les rencontres du groupe des sept (G7) en constituent un forum essentiel : c’est une rencontre informelle des grandes puissances économiques mondiales. La Grande-Bretagne exerce cette année la présidence du groupe, qui s’est réuni en Cornouailles du 11 au 13 juin pour le sommet du G7. Ces rencontres sont une bonne occasion de trouver des réponses concertées aux défis mondiaux. Le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas a ainsi souligné le 11 juin :

Le G7 est l’occasion de nous prendre mutuellement au mot et d’assumer nos responsabilités les uns comme les autres. Sur la voie qui nous permettra de sortir de la pandémie, les thèmes de la juste répartition des vaccins, de la durabilité des activités économiques, du climat et de la biodiversité seront d’une grande importance à l’aube de la conférence sur le climat qui se tiendra cet automne à Glasgow. La confirmation de l’accord trouvé par les ministres des Finances du G7 au sujet d’un impôt minimal mondial représenterait une avancée historique.

G7 : un forum informel des grands pays industrialisés

Rencontre des ministres de Affaires étrangèrs dans le cadre du G7
Rencontre des ministres de Affaires étrangèrs dans le cadre du G7© picture alliance / empics

L’économie mondiale a changé de manière radicale au cours des années 1970 : la première crise pétrolière est venue ébranler les marchés et les failles du système des taux de change fixes n’ont cessé de se creuser avec la croissance du commerce international. Les chefs d’État et de gouvernement français, allemand, italien, japonais, britannique et américain se sont donc réunis pour la première fois en 1975 au château de Rambouillet pour un « sommet économique mondial ». Avec la participation du Canada l’année suivante, le groupe du G7 était au complet. Depuis lors, des réunions annuelles des pays développés sont organisées afin de discuter de sujets politiques et économiques actuels. Outre les sommets annuels se tiennent également des rencontres régulières du G7 afin de faire le point sur les questions de politique étrangère et de sécurité.

 

Retour en haut de page