Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Vestiges de la guerre civile : une mission pour la sécurisation des armes et des munitions en Libye

Employé de l’organisation The HALO Trust

Employé de l’organisation The HALO Trust, © The HALO Trust

21.06.2021 - Article

L’Allemagne met tout en œuvre pour une stabilisation durable en Libye : Outre l’accompagnement du processus politique cet engagement comprend également divers projets sur place, notamment pour la neutralisation et sécurisation des explosifs et munitions.

Sécurisation insuffisante des armes et des munitions

Après des années de guerre civile en Libye, la protection des stocks d’armes et de munitions ainsi que des munitions explosives reste insuffisante dans nombre d’endroits. En raison de l’instabilité de la situation sur place, ces stocks sont susceptibles de tomber aux mains de milices armées ou de trafiquants qui pourraient les utiliser directement ou s’en servir pour fabriquer des engins explosifs improvisés (EEI). L’utilisation et la vente de tels explosifs risque de grandement perturber le processus de paix interlibyen. L’entreposage inapproprié de munitions et d’armes engendre en outre un risque d’explosion incontrôlée, associé à des conséquences potentiellement désastreuses pour la population.

Formation théorique et pratique des autorités libyennes

Afin d’éviter une telle situation, le ministère fédéral des Affaires étrangères subventionne à hauteur de 640 000 euros un projet de l’ONG internationale The HALO Trust, qui dispose d’une grande expertise dans le domaine de la neutralisation des explosifs et munitions ainsi que du développement des capacités pour la gestion des armes et des munitions.

Ainsi, les employés des services de sécurité, notamment du Libyan Mine Action Center, sont formés à la neutralisation des explosifs et munitions ainsi qu’à l’entreposage sécurisé des armes de petit calibre et des munitions. Ils sont également accompagnés lors des opérations de reconnaissance d’entrepôts de munitions potentiellement dangereux. L’objectif est de permettre aux autorités libyennes compétentes d’assurer elles-mêmes la sécurisation et le contrôle des armes et munitions dans des entrepôts prévus à cet effet.

Ce projet entreprend également de détruire de manière sécurisée les stocks excédentaires d’armes et de munitions ainsi que d’armes ou de cargaisons d’armes larguées par voie aérienne et n’ayant pas explosé. Il participe donc, de manière directe, à protéger la population civile libyenne et, de manière indirecte, à continuer de stabiliser le pays.

 

Retour en haut de page