Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Un partenaire pour le développement durable : visite du ministre costaricien des Affaires étrangères en Allemagne

Heiko Maas reçoit son homologue Rodolfo Solano au ministère fédéral des Affaires étrangères

Heiko Maas reçoit son homologue Rodolfo Solano au ministère fédéral des Affaires étrangères, © Xander Heinl/photothek.de

06.09.2021 - Article

Pôle de stabilité en Amérique centrale, le Costa Rica est aussi à l’avant-garde en termes de politique climatique et environnementale durable. Le chef de la diplomatie allemande Heiko Maas reçoit le ministre des Affaires étrangères du Costa Rica Rodolfo Solano le 6 septembre à Berlin.

Le Costa Rica célèbrera le 15 septembre le 200e anniversaire de son indépendance. Le pays constitue un pôle majeur de stabilité en Amérique centrale. Son ministre des Affaires étrangères Rodolfo Solano est reçu par Heiko Maas le 6 septembre à Berlin. Au programme de cette rencontre : l’intensification du partenariat entre l’Europe et l’Amérique centrale, l’engagement conjoint pour la coopération multilatérale et la gestion de la pandémie de Covid 19.

Partenaires de l’action durable

Dans de nombreux domaines, le Costa Rica est à la pointe de la protection du climat et de l’environnement : environ un quart du territoire est classé en zone naturelle protégée. Le Costa Rica promeut résolument les projets de reforestation, raison pour laquelle le gouvernement fédéral allemand offre 10 000 arbres au pays à l’occasion des 200 ans de son indépendance. Par ailleurs, l’Allemagne soutient son partenaire dans le cadre du fonds de développement vert pour la région du SICA. Le Costa Rica produit 98 % de son électricité à partir d’énergies renouvelables. Cette performance souligne tout l’intérêt de développer davantage la coopération entre les deux pays en vue de la transition énergétique mondiale.

Renforcer ensemble le multilatéralisme

Le Costa Rica s’associe en outre étroitement à l’Allemagne pour renforcer la coopération multilatérale. Les deux pays font partie de l’Alliance pour le multilatéralisme. En mai 2021, le Costa Rica est devenu le premier pays d’Amérique centrale à intégrer l’OCDE. Au plan régional aussi, l'Allemagne coopère avec le Costa Rica, au sein par exemple du groupe de contact international sur le Venezuela. La protection du climat, les droits de l’homme et l’égalité de genre comptent parmi les sujets majeurs de la coopération multilatérale.

Retour en haut de page