Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Missions de police internationales - Prévenir les crises, promouvoir la paix

Infographie sur la participation de l’Allemagne à des missions de police internationales

Infographie sur la participation de l’Allemagne à des missions de police internationales, © Gouvernement fédéral

29.10.2021 - Article

Des policiers allemands sont déployés dans le monde entier pour assurer la paix et la sécurité. Le rapport sur la participation de l’Allemagne aux missions de police internationales, que le conseil des ministres fédéral vient d’adopter, offre un aperçu complet.

En 2020, l’Allemagne a participé à de nombreuses opérations de paix dans le monde en déployant 175 membres de la Police fédérale, des forces de police des Länder ainsi que de l’administration des douanes. L’objectif de l’engagement allemand est de favoriser la résolution des conflits et la stabilisation des zones de crise dans un esprit de partenariat. Ces policiers apportent également une contribution importante à la sécurité intérieure en Allemagne et au-delà.

De 1989 à aujourd’hui, plus de 10 000 agents des forces de police de la Fédération et des Länder et de l’administration des douanes ont été déployés dans le cadre d’une quarantaine de missions de paix mandatées, de l’Équipe de projet de la police allemande (GPPT) en Afghanistan et, depuis novembre 2015, également dans le cadre d’opérations coordonnées par l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex) aux frontières extérieures de l’UE.

Au service de la sécurité dans le monde entier

En 2020, le gouvernement fédéral a déployé des policiers dans des missions au Mali, au Niger, au Soudan, en Somalie, en Iraq, dans les Territoires palestiniens, en Ukraine, au Kosovo et en Géorgie, entre autres. En outre, le projet de police bilatéral avec l’Afghanistan (GPPT), qui s’est terminé entre-temps, a également été poursuivi en 2020.

Des forces de police allemandes sont déployées dans les régions en crise suivantes :

  • Missions des Nations Unies, notamment au Kosovo, au Darfour, au Mali et en Somalie. Les missions se concentrent en particulier sur la protection de la population civile, le renforcement des institutions de l’État de droit et la formation des forces de police locales.
  • Missions de l’UE dans le cadre de la politique de sécurité et de défense commune (PSDC), notamment au Kosovo, en Somalie, au poste-frontière de Rafah entre l’Égypte et Gaza, et en Ukraine. Les tâches vont de l’organisation de formations à la fourniture de conseils aux autorités.
  • Missions de l’OSCE, notamment pour surveiller la situation en matière de sécurité, engager le dialogue et créer une base de discussion entre les acteurs politiques et civils.
  • Le projet bilatéral de l’équipe allemande de projet de police (GPPT) en Afghanistan, qui a maintenant pris fin, visait à former les forces de police sur le terrain. En 2020, 77 policiers allemands au total ont été déployés en Afghanistan.
  • Frontex : Déploiement dans le cadre des opérations du corps européen de garde-frontières et de garde-côtes aux frontières extérieures de l’UE, principalement en Italie, en Espagne, en Grèce et en Bulgarie. Les forces de police allemandes sont principalement chargées de l’enregistrement des migrants, du contrôle des documents, de la surveillance des frontières et de l’identification des itinéraires des migrants et des passeurs.

 Un défi central pour le gouvernement fédéral est de concevoir le service à l’étranger de manière à ce qu’il soit compatible avec les exigences opérationnelles en Allemagne et en même temps attrayant pour les forces.

Poursuite de l’engagement allemand

Le gouvernement fédéral s’engage à poursuivre la participation de l’Allemagne aux missions de police internationales et souhaite l’étendre. Les missions de paix représentent également une aide internationale présente sur le terrain dans la lutte contre les nouvelles crises, comme l’actuelle pandémie de Covid-19, et soutiennent les pays hôtes dans le cadre de leurs mandats respectifs.

En envoyant des policiers allemands dans le cadre de missions de police internationales, l’Allemagne continue à apporter une contribution importante à la stabilisation d’États fragiles et de régions en crise. Les tâches accomplies sont diverses et vont du conseil aux cadres des ministères de la sécurité et des autorités suprêmes de police aux mesures de formation et de perfectionnement de la police civile.

Cela apporte également une contribution importante à la lutte contre les causes de la migration. Le crime organisé et le terrorisme ainsi que la fuite migratoire et les déplacements forcés qui en découlent sont des phénomènes transfrontaliers. Les conflits et les crises ont un impact sur les États voisins et dans certains cas jusqu’en Europe. Une approche internationale forte et coordonnée dans les régions en crise reste d’autant plus importante.

 

Retour en haut de page