Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Des partenaires pour un développement durable : 160 ans de relations diplomatiques avec la Thaïlande

L’Allemagne et la Thaïlande ont entamé leurs relations diplomatiques il y a 160 ans. Un grand graffiti couvre depuis peu la façade de l’ambassade d’Allemagne à Bangkok

L’Allemagne et la Thaïlande ont entamé leurs relations diplomatiques il y a 160 ans. Un grand graffiti couvre depuis peu la façade de l’ambassade d’Allemagne à Bangkok, © picture alliance/dpa | Carola Frentzen

07.02.2022 - Article

Le 7 février 1862, la légation prussienne signait un traité d’amitié avec le Royaume de Siam qui établit les relations diplomatiques, désormais vieilles de 160 ans, entre l’Allemagne et la Thaïlande.

En 1860, la Prusse envoyait sa corvette à vapeur « Arcona » ainsi que trois autres navires de la mer Baltique à la mer de Chine afin de nouer des contacts avec les puissances de cette région. L’expédition aboutit à la signature, le 7 février 1862, du traité d’amitié, de commerce et de navigation entre, d’une part, les États du Zollverein et les grands-duchés de Mecklembourg-Schwerin et de Mecklembourg-Strelitz, et, d’autre part, le Royaume de Siam. Ce traité est l’acte constitutif des relations diplomatiques entre l’Allemagne et la Thaïlande, comme se nomme aujourd’hui ce pays.

160 ans de relations diplomatiques

Traité d’amitié, de commerce et de navigation entre, d’une part, les États du Zollverein et les grands-duchés de Mecklembourg-Schwerin et de Mecklembourg-Strelitz, et, d’autre part, le Royaume de Siam
Traité d’amitié, de commerce et de navigation entre, d’une part, les États du Zollverein et les grands-duchés de Mecklembourg-Schwerin et de Mecklembourg-Strelitz, et, d’autre part, le Royaume de Siam© Ministère fédéral des Affaires étrangères

À partir de là, les deux pays développèrent des relations étroites, tant sur les plans politique et économique qu’au niveau de la société civile : aujourd’hui, quelque 115 000 Thaïlandais vivent en Allemagne et environ 35 000 Allemands en Thaïlande, auxquels s’ajoutent chaque année – avant la pandémie de coronavirus – près d’un million de touristes allemands. Le dialogue sur d’autres voies susceptibles de renforcer les relations ainsi que sur des questions touchant à l’état de droit, à la démocratie et aux droits de l’homme tient une place importante dans les échanges politiques bilatéraux entre les deux pays.   

Des partenaires pour un développement durable

La Thaïlande compte parmi les dix pays les plus touchés par le changement climatique, d’où le slogan de l’anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques « Des partenaires pour un développement durable ». Il est prévu de renforcer davantage l’intense coopération en matière de protection du climat. Dans le cadre de l’Initiative internationale pour la protection du climat, l’Allemagne soutient plus d’une trentaine de projets en Thaïlande, dont un projet, le « Thai-German Climate Change Policy Programme », à hauteur de 20 millions d’euros. Cette coopération se concentre sur la réduction des émissions, notamment grâce à des systèmes de riziculture à faibles émissions ou à la promotion de l’électromobilité.

Économie et éducation

La Thaïlande et l’Allemagne sont d’importants partenaires commerciaux : plus de 600 entreprises allemandes sont implantées en Thaïlande et emploient environ 200 000 personnes. L’Allemagne et la Thaïlande coopèrent également depuis longtemps avec succès en matière de formation professionnelle. Nombre d’universités de sciences appliquées et d’universités thaïlandaises trouvent en effet leurs racines dans des établissements d’enseignement professionnel fondés il y a plusieurs décennies avec l’aide de l’Allemagne. Le programme « German-Thai Dual Excellence Education » (GTDEE), qui, depuis dix ans, permet aux Thaïlandais de suivre dans leur pays une formation professionnelle selon des standards allemands, constitue un fleuron de la coopération en matière de Formation.

Retour en haut de page