Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

États-Unis et Europe : unissons nos forces

Heiko Maas en amont du Conseil informel des affaires étrangères

Heiko Maas en amont du Conseil informel des affaires étrangères, © Felix Zahn/photothek.net

16.06.2020 - Article

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas et ses homologues européens discutent avec le secrétaire d’État américain Mike Pompeo de la Chine, du processus de paix au Proche-Orient et du Partenariat oriental de l’UE.

Le Conseil informel des affaires étrangères de l’UE, qui a lieu toutes les deux semaines depuis la crise du coronavirus, était aujourd’hui placé sous le signe d’un vaste dialogue avec le secrétaire d’État américain. Malgré des divergences d’opinion dans différents domaines, les relations transatlantiques sont et restent un point de référence essentiel pour la politique étrangère allemande et européenne.

Le processus de paix au Proche-Orient était à la tête de l’ordre du jour. Aussi bien Heiko Maas que Mike Pompeo se sont rendus dernièrement en Israël. Aux yeux du ministre allemand, une chose est claire :

Nous sommes d’avis qu’il doit s’agir avant tout de redonner vie au processus de paix et de trouver le moyen d’engager des négociations directes entre les deux parties. Un format multilatéral pourrait constituer le cadre adéquat pour parvenir à ces objectifs, et nous sommes prêts à soutenir toute initiative allant dans ce sens.

Attentes vis-à-vis de la Chine

La relation avec la Chine a également occupé une place centrale dans les discussions avec le chef de la diplomatie américaine. L’Europe et les États-Unis s’entendent sur le fait que la Chine, en tant qu’acteur responsable, a un rôle à jouer dans les relations internationales.

Aussi bien l’Europe que les États-Unis ont des attentes claires envers la Chine : des conditions commerciales et d’investissement équitables, le respect des traités et engagements internationaux, par exemple en ce qui concerne la position de Hong Kong, et la transparence dans la lutte contre la Covid-19. Il sera beaucoup plus facile de répondre à ces attentes si l’Europe et les États-Unis unissent leurs forces, sur la base de leurs valeurs communes.

Partenariat oriental

Le Partenariat oriental de l’UE joue un rôle clé pour la sécurité et la prospérité en Europe. Dans ce domaine aussi, l’UE et les États-Unis partagent le même objectif : l’Union veut promouvoir un espace de démocratie et d’État de droit ainsi que des relations économiques libres, qui bénéficieront à toutes les parties. L’UE s’engage très activement en Ukraine. C’est la raison pour laquelle il a également été aujourd’hui question de la manière de donner un nouvel élan au difficile processus de paix.

Retour en haut de page