Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Ensemble pour une Europe forte : lancement du trio de présidences en Slovénie

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas se rend à Ljubljana, la capitale de la Slovénie, à l’occasion du lancement du trio de présidences avec le Portugal et la Slovénie

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas se rend à Ljubljana, la capitale de la Slovénie, à l’occasion du lancement du trio de présidences avec le Portugal et la Slovénie, © Thomas Koehler/photothek.net

07.07.2020 - Article

La présidence allemande du Conseil de l’Union européenne marque également le début du trio de présidences avec le Portugal et la Slovénie. À cette occasion, le chef de la diplomatie allemande se rend à Ljubljana, la capitale slovène.

Le trio de présidences avec le Portugal et la Slovénie

Le 1er juillet 2020, ce n’est pas seulement la présidence allemande du Conseil de l’UE qui a commencé, mais c’est aussi le coup d’envoi d’une alliance particulière avec le Portugal et la Slovénie qui a été donné. Dans le cadre de ce trio, c’est-à-dire le groupe qui se succède à la présidence du Conseil de l’UE, les trois pays entendent coordonner étroitement leur action et se fixer des priorités communes et durables. C’est la deuxième fois que ces trois pays constituent un trio de présidences : ils avaient déjà formé en 2007-2008 le premier trio depuis que l’UE existe.

La Covid-19 au centre des préoccupations

Tout comme la présidence allemande du Conseil, le trio de présidences est placé avant tout sous le signe de la gestion de crise. Les trois pays veulent continuer à lutter, ensemble, contre la pandémie de Covid-19 et unir leurs efforts pour faire face à ses conséquences. Le cadre financier pluriannuel – le budget de l’UE – et les relations futures avec le Royaume-Uni constituent d’autres grandes priorités.

Heiko Maas s’entretient de ce sujet, entre autres, avec Anže Logar et Augusto Santos Silva, ses homologues slovène et portugais, ce dernier participant en visioconférence à la réunion du trio.

Avant de s’envoler pour Ljubljana, Heiko Maas déclarait :

Notre coopération sera essentielle pour faire face à la crise à l’échelon européen dans les 18 mois à venir. Nous voulons nous montrer à la hauteur de cette responsabilité. Notre programme de 18 mois reflète notre détermination à surmonter cette crise ensemble dans un esprit de solidarité européenne. Nous devons améliorer la résistance aux crises et la résilience de l’Union européenne et renforcer ses bases sociales et économiques.

Entretiens bilatéraux : approfondir la coopération

L’Allemagne et la Slovénie entretiennent des relations étroites, tant sur le plan politique qu’économique. Des projets communs sont mis en œuvre dans presque tous les domaines politiques, et un dialogue germano-slovène a été instauré en 2017. La coopération entre les deux pays est également étroite à l’échelon européen.

Cette coopération doit être encore approfondie. Des entretiens bilatéraux sont donc également au programme de la visite du ministre allemand à Ljubljana. Outre son entretien avec son homologue Anže Logar, M. Maas a prévu de rencontrer le président slovène Borut Pahor et le premier ministre Janez Janša.

Au cours de ces entretiens, il sera également question du programme européen commun et du trio de présidences qui débute. D’autres thèmes seront également abordés : les migrations, l’État de droit et l’élargissement de l’Union européenne.

Retour en haut de page