Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Visioconférence des ministres de la santé de l’UE : voici les thèmes qui seront à l’ordre du jour

La 73e Assemblée mondiale de la santé (AMS) de l’OMS se déroulera du 9 au 14 novembre sous forme de visioconférence. Elle réunira les délégations des 194 États membres

La 73e Assemblée mondiale de la santé (AMS) de l’OMS se déroulera du 9 au 14 novembre sous forme de visioconférence. Elle réunira les délégations des 194 États membres, © BMG

30.10.2020 - Article

Aujourd’hui, le 30 octobre, les ministres européens de la santé se réuniront par visioconférence pour discuter du rôle de l’Union européenne dans le renforcement de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et des mesures relatives aux déplacements transfrontaliers pendant la pandémie.

La réunion prendra appui sur le projet de conclusions du Conseil concernant la coordination des interventions des États membres de l’UE dans le processus décisionnel de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

L’OMS reprendra sa 73e Assemblée mondiale de la santé (AMS) du 9 au 14 novembre. L’AMS est le principal organe décisionnel de l’Organisation mondiale de la santé : elle réunit habituellement les délégations des 194 États membres à Genève, en Suisse, une fois par an, pour établir l’ordre du jour de l’OMS, décider des stratégies, nommer les cadres supérieurs et approuver les finances de l’organisation. En raison de la pandémie de Covid-19, l'AMS de cette année a commencé en mai sous forme de conférence virtuelle avec un ordre du jour restreint, et reprendra en novembre.

Si la pandémie de Covid-19 a souligné l’importance d’un organisme international de coordination comme l’OMS, elle a également mis en évidence la nécessité de réformes au sein de cette institution vieille de 72 ans. Principaux donateurs de l’OMS, aux côtés du Royaume-Uni, les vingt-sept États membres de l’UE contribueront à hauteur d’environ 228 millions de dollars au budget 2020-2021 de l’organisation. L’UE fera également des dons supplémentaires.

La visioconférence offrira également aux ministres européens de la santé l’occasion de discuter de la meilleure façon de coordonner en Europe les déplacements transfrontaliers et la libre circulation pendant la pandémie - ainsi que toute restriction nécessaire. Les États membres de l’UE se sont déjà mis d’accord pour adopter une approche commune pour les voyages sur le continent, notamment en partageant des données comparables et en définissant des critères communs en vue d’une cartographie des risques. Plus récemment, un portail commun a été mis en place pour les applications de recherche des contacts et d’alerte au sein de l’UE.

La présidence allemande du Conseil de l’UE a mis un accent particulier sur l’amélioration de la gestion des crises paneuropéennes, le partage des données sanitaires et la garantie de l’approvisionnement en produits médicaux, comme les équipements de protection individuelle et, à terme, l’achat et la distribution d’un vaccin contre la Covid-19.

Retour en haut de page