Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Conseil des ministres européens des Transports - Durabilité, mobilité et transformation numérique : une seule et même approche

Les ministres des Transports de l’UE affichent leur volonté de façonner l’avenir de la mobilité en Europe, en mettant l’accent sur la transformation numérique et l’intelligence artificielle

Les ministres des Transports de l’UE affichent leur volonté de façonner l’avenir de la mobilité en Europe, en mettant l’accent sur la transformation numérique et l’intelligence artificielle, © picture alliance/Rupert Oberhäuser

02.11.2020 - Article

« Tirer parti de la transformation numérique pour façonner l’avenir de la mobilité », tel était le thème de la réunion virtuelle des ministres européens des Transports. De quoi s’agit-il ? En voici un aperçu.

Quel est l’enjeu de la réunion informelle du 29 octobre 2020 ?


Par la « Déclaration de Passau », les ministres des Transports de l’UE affichent leur volonté de façonner l’avenir de la mobilité en Europe. L’accent doit être davantage mis sur la transformation numérique et l’intelligence artificielle afin de rendre les transports plus durables, plus sûrs et plus efficaces pour tous les citoyens européens.

L’objectif est d’établir l’Europe comme leader dans le domaine de la mobilité numérique et de permettre l’utilisation à grande échelle d’innovations telles que la conduite autonome. Pour cela, l’une des conditions est de développer un réseau 5G sur tout le territoire européen et de déployer la fibre optique en parallèle.

Quels sont les axes prioritaires de la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne en matière de transports ?

L’objectif central de la présidence allemande du Conseil de l’UE en matière de transports est de façonner la mobilité en Europe de façon plus moderne, innovante et écologique.

La pandémie de Covid-19 a mis en relief l’importance systémique des transports et de la logistique. L’une des priorités de la présidence allemande du Conseil de l’UE est donc d’élaborer un plan d’urgence européen pour le secteur du transport de marchandises en cas de pandémie.

Par ailleurs, il convient de promouvoir une stratégie d’innovation axée sur des transports respectueux du climat, la transformation numérique et la sécurité. Cette nouvelle approche, la «  New Mobility Approach  », doit être intégrée dans la « Stratégie pour une mobilité durable et intelligente » annoncée par la Commission européenne pour la fin de l’année 2020.

Que contient la « New Mobility Approach  » ?

La stratégie d’innovation « New Mobility Approach », qui vise à promouvoir une mobilité moderne en Europe, s’entend comme une réponse de l’Allemagne au « pacte vert pour l’Europe » de la Commission européenne. Elle réunit trois objectifs en une seule et même approche : durabilité, mobilité et transformation numérique.

En font partie l’utilisation renforcée de carburants alternatifs, le développement d’une infrastructure de recharge unique à l’échelle européenne ainsi que la promotion ciblée de la recherche et de l’innovation, en particulier concernant les technologies clés que sont l’automatisation, la transformation numérique et l’intelligence artificielle.

Qu’est-ce que le conseil des ministres européens des Transports ?

Tous les ministres des Transports des États membres sont représentés au sein du conseil des ministres européens des Transports. Il se réunit généralement une à deux fois par semestre, à Bruxelles ou à Luxembourg, le plus souvent à la même période que les conseils des ministres des Télécommunications ou de l’Énergie. La désignation formelle de la formation est : Conseil « Transports, Télécommunications et Énergie » (TTE).

Conjointement avec le Parlement européen, le conseil des ministres des Transports exerce une fonction législative. Sur le plan des thématiques, il englobe, outre l’aéronautique, la navigation et le transport routier et ferroviaire, des aspects communs à tous les modes de transport que sont la logistique, la protection du climat et de l’environnement et la transformation numérique.

Quel est le rôle du ministre fédéral des Transports durant la présidence allemande du Conseil de l’UE ?

Le ministre fédéral des Transports préside les réunions du conseil des ministres européens des Transports. À son invitation ont également lieu des réunions et rencontres informelles au niveau des ministres européens des Transports à Bruxelles et en Allemagne ainsi que des conférences spécialisées.

L’objectif est d’obtenir la majorité, en conseil et avec le Parlement européen en tant que co-législateur, pour des projets de loi européens.

Retour en haut de page