Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Covid-19 et dialogue avec la jeunesse : M. Roth dirige la réunion virtuelle et informelle des ministres chargés des affaires européennes

Une partie de la réunion était prévue dans l’abbaye d’Eberbach, dans le Rheingau

Une partie de la réunion était prévue dans l’abbaye d’Eberbach, dans le Rheingau , © picture alliance/dpa

01.12.2020 - Article

L’avenir à l’honneur : sous la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne, des « jeunes ambassadeurs et ambassadrices » partageront demain leur vision de ce que sera l’UE dans dix à quinze ans. La lutte contre la Covid-19 est également à l’ordre du jour.

Le Conseil informel des Affaires générales devait avoir lieu à Wiesbaden et à l’abbaye d’Eberbach, dans la région d’origine du ministre adjoint Michael Roth. À la place, ses homologues européens se contenteront d’une visite guidée virtuelle, à l’occasion de leur réunion informelle traditionnelle. Tous les six mois en effet, à chaque présidence du Conseil, les ministres chargés des affaires européennes se rencontrent pour évoquer les perspectives à long terme, au-delà des affaires courantes les plus urgentes.

Michael Roth, ministre adjoint chargé des affaires européennes au ministère fédéral des Affaires étrangères
Michael Roth, ministre adjoint chargé des affaires européennes au ministère fédéral des Affaires étrangères© Florian Gaertner/Photothek.net

Demain, Michael Roth entend mettre l’accent sur l’avenir de l’Europe. C’est pourquoi, avec le concours de la Fondation Schwarzkopf Jeune Europe et du Parlement européen des jeunes, il a invité 27 jeunes ambassadeurs et ambassadrices issus de 24 pays à se joindre à la discussion. Ces participants de moins de 30 ans présenteront leurs thèses sur la protection du climat, l’énergie, la politique de l’asile et la transition numérique. Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission européenne chargé des relations interinstitutionnelles et de la prospective, et Dubrava Šuica, vice-présidente de la Commission européenne chargée de la démocratie et de la démographie, participeront également aux débats.

Le dialogue avec la jeune génération tient particulièrement à cœur à Michael Roth. Il constitue un avant-goût de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, dont les ministres chargés des affaires européennes doivent également évoquer les progrès durant leur réunion. Dans ce processus de dialogue, il s’agit pour les États membres et les institutions de l’UE d’avoir un échange approfondi avec les citoyennes et les citoyens, un an et demi durant, sur la manière dont doit se développer l’Europe.

Europe United contre la Covid-19

En comparaison avec la première vague du coronavirus, les pays membres de l’UE ont beaucoup appris et se concertent mieux. Mais les défis communs et le besoin de coordination restent considérables, car tout l’enjeu est de protéger la population le mieux possible et parallèlement de relancer l’économie. Michael Roth veut donc s’appuyer sur la réunion informelle pour débattre en profondeur de la coopération européenne contre la pandémie, notamment en vue de la présidence portugaise du Conseil de l’UE qui débutera bientôt.

Comme lors des réunions informelles précédentes, les États des Balkans occidentaux participeront à la visioconférence. L’UE tient à une étroite concertation avec ces partenaires, pour la lutte contre la pandémie comme pour d’autres sujets tels que l’élargissement de l’UE, les réformes et la migration.

Le programme culturel de la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne aura aussi un rôle à jouer demain : les ministres chargés des affaires européennes regarderont quelques messages vidéos des jeunes et des enfants recueillis et animés par l’artiste Olafur Eliasson pour son œuvre d’art Earth Speakr. Le projet photographique Faces of Europe et le concours de courts-métrages Europa im Film seront également présentés.

Retour en haut de page