Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

La stratégie de vaccination de l’UE est un succès

Biontech Marburg - Des techniciens de laboratoire travaillent à la fabrication d'un vaccin contre la Covid-19

Biontech Marburg - Des techniciens de laboratoire travaillent à la fabrication d'un vaccin contre la Covid-19, © picture alliance/dpa | Boris Roessler

21.10.2021 - Article

À l’échelle mondiale, l’Europe montre la voie : près de 76 % des adultes de l’UE sont entièrement vaccinés. L’UE a déjà exporté plus d’un milliard de doses de vaccin. De plus, le certificat COVID numérique de l’UE établit une norme mondiale.

Au 13 octobre, 75,7 % des adultes de l’UE étaient entièrement vaccinés contre la Covid-19. Cela signifie qu’une grande partie de la population est mieux protégée contre une infection ou une forme grave de la maladie nécessitant une hospitalisation. La vaccination est toujours considérée comme la meilleure arme contre le virus et ses variants.

L’UE est le premier exportateur de vaccins

Dans le même temps, l’Union européenne a exporté plus d’un milliard de doses de vaccin au cours des dix derniers mois. Elle a ainsi fourni autant de vaccins au monde qu’aux citoyens de l’UE. « Les vaccins produits par l’UE ont été envoyés dans plus de 150 pays sur tous les continents : du Japon à la Turquie, du Royaume-Uni à la Nouvelle-Zélande, de l’Afrique du Sud au Brésil », a déclaré la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Environ 87 millions de doses ont été livrées à des pays à revenu faible ou intermédiaire par le biais du mécanisme mondial d’approvisionnement en vaccins COVAX. « L’Union européenne est clairement le plus grand exportateur de vaccins contre la Covid-19 », a déclaré Mme von der Leyen. Elle a également annoncé que l’UE ferait don d’au moins 500 millions de doses aux pays les plus vulnérables dans les mois à venir, en plus des exportations.

Au total, la Commission européenne a déjà réservé jusqu’à 4,6 milliards de doses de vaccins contre la COVID-19, et des négociations sont en cours pour obtenir des doses supplémentaires. La Commission collabore également avec l’industrie pour renforcer les capacités de production des vaccins.

Partager équitablement les vaccins

L’UE s’est engagée très tôt en faveur de la fourniture de vaccins sûrs à l’ensemble de la planète. Elle a soutenu COVAX dès le début. D’ici la fin de l’année, 1,8 milliard de doses doivent être distribuées à 92 pays à revenu faible ou intermédiaire par le biais de cette initiative. L’« Équipe Europe », c’est-à-dire l’UE, ses États membres et les institutions financières européennes, est l’un des principaux donateurs de COVAX : elle a mobilisé plus de trois milliards d’euros à ce jour.

En outre, la Commission européenne a mis en place un mécanisme communautaire de partage des stocks de vaccins. Il est ainsi plus facile pour les États membres de l’UE de faire des dons bilatéraux de vaccins contre la Covid-19 à des pays tiers. D’ici la fin de l’année, 250 millions de doses seront ainsi envoyées aux pays partenaires de l’UE.

Le certificat COVID numérique permet de voyager librement

Le certificat COVID numérique de l’UE constitue un autre succès. Plus de 591 millions de documents ont été délivrés à ce jour. Le certificat permet aux citoyens de se déplacer plus facilement en toute sécurité. Il apporte également une contribution importante à l’industrie du tourisme, durement touchée en Europe. Le certificat de l’UE est actuellement le seul système de ce type à fonctionner dans le monde entier. À ce jour, 16 États non membres de l’UE ont déjà rejoint le système et 60 pays tiers ont fait part à la Commission de leur intérêt de rejoindre le système de l’UE.

Comment l’UE peut-elle collaborer en vue du renforcement des systèmes de santé ? Que peut faire l’UE pour nous préparer à de futures pandémies ? Les citoyens sont invités à participer à un processus de dialogue à l’échelle européenne, la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Impliquez-vous – avec vos idées, vos visions ou même vos propres événements.


Retour en haut de page