Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Concertation en matière de politique étrangère au sein de l’UE : la ministre Annalena Baerbock au Conseil des affaires étrangères de l’UE à Bruxelles

La situation sécuritaire en Europe suite au déploiement de troupes russes à la frontière ukrainienne sera le principal thème évoqué lors de la rencontre, aujourd’hui, des ministres des Affaires étrangères de l’UE à Bruxelles

La situation sécuritaire en Europe suite au déploiement de troupes russes à la frontière ukrainienne sera le principal thème évoqué lors de la rencontre, aujourd’hui, des ministres des Affaires étrangères de l’UE à Bruxelles, © Janine Schmitz/photothek.de

21.02.2022 - Article

La situation sécuritaire en Europe suite au déploiement de troupes russes à la frontière ukrainienne sera le principal thème évoqué lors de la rencontre, aujourd’hui, des ministres des Affaires étrangères de l’UE à Bruxelles.

La ministre fédérale des Affaires étrangères Annalena Baerbock va participer aujourd’hui, à Bruxelles, au Conseil des Affaires étrangères. Le haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Josep Borrell a convié les 27 ministres des Affaires étrangères de l’UE à Bruxelles, afin de discuter de la crise actuelle due au déploiement de troupes russes aux frontières ukrainiennes. Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba est également invité, l’UE étant solidaire de l’Ukraine et lui apportant son soutien. Dans le cadre de l’échange des ministres, d’autres mesures d’aide pouvant être mises à disposition des partenaires ukrainiens par l’UE et ses États membres seront par ailleurs abordées. En outre, les participants examineront comment maintenir et renforcer les formats de dialogue diplomatiques existants afin de contribuer à une désescalade de la crise.

Au programme : la crise entre la Russie et l’Ukraine, mais aussi la diplomatie climatique ainsi que la situation en Bosnie-Herzégovine, au Mali et dans la région du Golfe

Un échange sur la crise climatique est également prévu à l’ordre du jour de la réunion d’aujourd’hui. L’UE veut mettre en place une stratégie de politique étrangère adaptée en tant qu’équipe pour faire avancer, grâce à une diplomatie climatique coordonnée, la mise en œuvre mondiale des résultats de la conférence sur le climat COP26 qui s’était tenue à Glasgow, en Écosse, de fin octobre à mi-novembre 2021. Aujourd’hui, il sera également question de la préparation de la prochaine conférence sur le climat, la COP27, qui aura lieu cette année au mois de novembre dans la ville égyptienne de Charm el-Cheikh.

Le Conseil des affaires étrangères de l’UE évoquera en outre l’attitude à adopter par l’UE face à la situation en Bosnie-Herzégovine. Cela fait des semaines que l’on assiste dans le pays à un développement dangereux suscité par des décisions prises dans la Republika Srpska, qui compromettent la sécurité et la stabilité du pays entier. L’UE a réagi aux annonces et aux mesures unilatérales ; elle a suspendu plusieurs projets de soutien exempts de composantes humanitaires et se concerte actuellement sur d’autres mesures possibles.

À l’invitation du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell, des représentants du Conseil de coopération des États arabes du Golfe (CCG) se réunissent aujourd’hui à Bruxelles afin d’échanger avec l’UE des 27. Le CCG est une organisation internationale composée de six États de la péninsule arabique : Bahreïn, le Qatar, le Koweït, l’Oman, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. La réunion d’aujourd’hui portera sur les perspectives d’une coopération plus étroite entre l’UE et le CCG, ainsi que sur les développements actuels dans la région.

L’après-midi, les ministres des Affaires étrangères de l’UE évoqueront ensuite d’autres questions actuelles de politique étrangère. Un échange sur la poursuite de l’engagement européen au Mali et au Sahel est également prévu.

À l’issue de cette rencontre, la ministre fédérale Annalena Baerbock se rendra à Paris, où elle participera demain (le 22 février) avec ses homologues européens à une réunion sur l’Indopacifique organisée par la présidence française du Conseil de l’UE.

Retour en haut de page