Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Moins de chômeurs en 2019

Évolution du nombre de demandeurs d’emploi en Allemagne au cours des 20 dernières années

Évolution du nombre de demandeurs d’emploi en Allemagne au cours des 20 dernières années, © dpa / © Allemagne Diplomatie/ A. Lefebvre

07.01.2020 - Article

Le marché du travail allemand a bien résisté au ralentissement de l’économie.

En 2019, l’Allemagne comptait en moyenne 2,27 millions de demandeurs d’emploi. C’est 73.000 de moins qu’en 2018, selon l’Agence fédérale pour l’emploi (BA). « Le marché du travail allemand s’est une nouvelle fois montré robuste » malgré l’affaiblissement de la dynamique de croissance, a commenté le directeur de l’institution, Detlev Scheele.

Évolution du nombre d’actifs rémunérés en Allemagne au cours des cinq dernières années
Évolution du nombre d’actifs rémunérés en Allemagne au cours des cinq dernières années© Allemagne Diplomatie/ A. Lefebvre

Parallèlement à la baisse du nombre de chômeurs, l’Agence allemande pour l’emploi a, en effet, enregistré en 2019 une décrue du sous-emploi (3,2 millions de personnes, en baisse de 85.000 personnes sur un an) et un nouvel essor du nombre d’actifs rémunérés. Ce dernier est en hausse continue depuis quatorze ans maintenant. Il a atteint l’an dernier le niveau record de 45,26 millions, soit 402.000 personnes de plus qu’en 2018. Du jamais vu depuis la Réunification, en 1990.

Selon M. Scheele, ces bons chiffres s’expliquent surtout par la résistance du marché du travail au ralentissement conjoncturel durant le premier tiers de l’année. Les difficultés rencontrées par certains secteurs, comme l’automobile se lisent toutefois à demi-mot entre les lignes de statistiques. Le nombre d’emplois pleinement soumis aux cotisations sociales (33,41 millions en juin 2019), par exemple, reste orienté à la hausse (+ 705.000 sur un an). Mais les créations d’emploi sont un peu moins dynamiques. De même, le stock d’emplois vacants reste très élevé (774.000 en moyenne sur l’année 2019). Mais il est en baisse de 22.000 sur un an.

Bémol en fin d’année

Enfin, le climat de l’emploi s’est rafraîchi en toute fin d’année. Le nombre de chômeurs s’est accru de 47.000 en données brutes (8.000 en données corrigées des variations saisonnières) de novembre à décembre. Il atteignait 2,227 millions à la fin de 2019. C’est 18.000 de plus qu’en 2018. Une telle hausse en fin d’année n’avait plus été observée depuis six ans.

La baisse du chômage pourrait donc marquer le pas en 2020 en Allemagne. Avec un taux de chômage moyen de 5 % en 2019 (4,9 % au mois de décembre), le pays n’en reste pas moins proche du plein emploi. Nombreux sont les secteurs qui ont embauché en 2019 et qui devraient continuer à le faire : santé, éducation, services, commerce, transports, hôtellerie-restauration, information et communication, etc.

A.L.

Plus d’informations :

Agence fédérale pour l'emploi (BA) (en allemand)

Retour en haut de page