Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Conjoncture : les Cinq Sages révisent à la hausse leurs prévisions

Les Cinq sages ont revu à la hausse leurs prévisions conjoncturelles pour l'année 2020

Les Cinq sages ont revu à la hausse leurs prévisions conjoncturelles pour l'année 2020, © picture alliance/Georg Wendt/dpa

13.11.2020 - Article

Les dernières prévisions économiques sont moins sombres que prévu en Allemagne, mais la conjoncture reste suspendue à l’évolution de la pandémie de Coronavirus.

Selon le Conseil des experts pour l'examen de l'évolution économique globale, l’Allemagne devrait connaître cette année une récession de 5,1 % au lieu des 6,5 % prévus en juin dernier. Les « Cinq Sages » s’attendent ainsi à une chute du produit intérieur brut (PIB) comparable à celle qu’a entraînée la crise financière et économique de 2009. Toutefois, préviennent-ils, « la situation économique reste fragile ».

Pour la première fois, la remise du Rapport des Cinq Sages s'est déroulé par visionconférence
Pour la première fois, la remise du Rapport des Cinq Sages s'est déroulé par visionconférence© picture alliance/Michele Tantussi/Reuters Pool/dpa

« La crise du coronavirus n’est pas résolue », a déclaré le président du Conseil, Lars Feld, en remettant son rapport annuel à la chancelière Angela Merkel par visioconférence. L’avenir dépendra de la gestion et de l’évolution de la crise sanitaire.

Pour l’heure, le plan de relance du gouvernement allemand et un très bon troisième trimestre permettent de limiter l’ampleur de la récession, estime le rapport. Les prévisions du rapport tiennent compte de l’actuel ‘reconfinement allégé’. La conjoncture devrait stagner pendant l’hiver, estiment les experts.

Ces perspectives meilleures que prévu sont confirmées par les dernières estimations fiscales publiées hier par le ministère allemand des Finances. Les recettes de l’Etat, des länder et des communes devraient être supérieures de 10,6 milliards d’euros à ce qui était prévu en septembre pour 2020. Et pour 2021, les experts prévoient un chiffre supérieur de 3,4 milliards d’euros. L’Etat ne retrouverait toutefois un niveau de recettes fiscales équivalent à celui de 2019 qu’en 2023.

Incertitudes

De fait, de nombreuses incertitudes pèsent encore, notamment sur 2021. Les Cinq Sages anticipent un rebond de la croissance de 3,7 %, moindre que prévu. La conjoncture pourrait reprendre son niveau d’avant la crise au début de l’année 2022, dans le meilleur des cas.

En outre, rappelle le rapport, la pandémie ne doit pas faire oublier les défis du présent et les enjeux de demain. Ses auteurs appellent le gouvernement à adopter des réformes pour accélérer les transitions énergétique et numérique. Et faire ainsi de la pandémie une chance pour rebondir.

A.L.

 

Retour en haut de page