Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Recul des demandes d’asile

Moins de demandes d'asile

Moins de demandes d'asile, © Université Hambourg

28.01.2020 - Article

L’Allemagne attire les personnes qui veulent y étudier ou y chercher un emploi. Les demandes d’asile, elles, reculent.

Moins de réfugiés, plus d’étudiants et de salariés. L’immigration vers l’Allemagne change. « Ces trois dernières années, l’immigration humanitaire a reculé mais un nombre croissant de personnes vient en Allemagne pour y étudier et y travailler », peut-on lire dans le rapport sur les migrations en 2018 que le gouvernement fédéral a publié le 8 janvier. Parallèlement, le ministère de l’Intérieur indiquait une nouvelle baisse des demandes d’asile à 142.509 pour l’année dernière.

Au total, environ 1,59 million de personnes sont arrivées en Allemagne en 2018, soit autant qu’en 2017 et moins qu’en 2016. Le solde migratoire, qui calcule la différence entre arrivées et départs, se situe à 400.000 personnes. Les deux tiers de toutes les arrivées proviennent des pays européens.

Au semestre d’hiver 2018/2019, près de 400.000 étudiants étrangers étaient inscrits dans les universités allemandes, dont environ les deux tiers sont des étudiants qui se sont qualifiés pour des études en Allemagne à l’étranger ou dans des collèges d’enseignement propédeutique. Ces collèges préparent les candidats étrangers aux études dans des universités allemandes. Près de 110.000 de ces jeunes fréquentant les collèges ont entamé leurs études en Allemagne en 2018 et la tendance est à la hausse. Le plus grand groupe d’étudiants de première année était à nouveau composé de Chinois, suivis par les Indiens et les Syriens.

Source : dpa, traduction deutschland.de

Retour en haut de page