Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Vers une limitation de la vitesse sur les autoroutes allemandes ?

La limitation de la vitesse sur autoroute fait l’objet d’un débat récurrent en Allemagne depuis longtemps

La limitation de la vitesse sur autoroute fait l’objet d’un débat récurrent en Allemagne depuis longtemps, © picture alliance

13.02.2020 - Article

La chambre des länder doit se prononcer demain sur ce débat très ancien en Allemagne.

Le Bundesrat est-il sur le point de mettre fin à une exception allemande vieille de plusieurs décennies ? Les 69 représentants des gouvernements régionaux qui composent la chambre des länder sont appelés à se prononcer demain pour ou contre un texte qui recommande de limiter à 130 km/h la vitesse sur les autoroutes allemandes. Celle-ci est jusqu’à présent libre sur 70 % du réseau. Une vitesse maximale de 130 km/h est seulement « recommandée ».

Le Bundesrat (chambre des länder) doit se prononcer ce vendredi sur la limitation de la vitesse à 130 km/h sur autoroute et 30 km/h en agglomération
Le Bundesrat (chambre des länder) doit se prononcer ce vendredi sur la limitation de la vitesse à 130 km/h sur autoroute et 30 km/h en agglomération© dpa

Le texte soumis au vote émane de la commission du Bundesrat pour l’Environnement. Dix de ses 16 membres sont affiliés aux Verts allemands. Ils jugent une limitation générale de la vitesse sur autoroute « appropriée et nécessaire ». Elle contribuerait « à l’harmonisation des conditions de circulation en Europe, à la réduction de la consommation de carburant et des émissions de gaz nocifs pour le climat et à l’amélioration de la sécurité routière », plaident-ils. Ils recommandent par ailleurs une limitation de la vitesse à 30 km/h en agglomération.

Se trouvera-t-il une majorité absolue au Bundesrat pour voter le texte ? Rien n’est moins sûr. Selon la presse allemande, seuls les délégués de Berlin (4 voix) et de Brême (3 voix), deux länder gouvernés par des coalitions « rouge-rouge-verte » (SPD-Die Linke-Les Verts), appuieraient sans réserve la limitation de la vitesse. La Bavière (6 voix) et la Rhénanie-du-Nord-Westphalie (6 voix), gouvernées par des coalitions autour des Unions chrétiennes (CDU/CSU), voteront probablement contre. De nombreux autres länder, dirigés par des coalitions divisées sur le sujet, pourraient s’abstenir et faire indirectement pencher la balance.

Un débat qui a le vent en poupe

Mais quelle que soit la décision, le débat s’exprime aussi à l’extérieur de l’hémicycle. L’Union chrétienne-sociale (CSU) a lancé la pétition « Limitation de vitesse : non merci ! ». Elle a recueilli plus de 197.000 signatures, selon son site internet. L’association de défense de l’environnement Deutsche Umwelthilfe a répliqué avec une pétition pour une limitation à 120 km/h qui a obtenu plus de 143.000 soutiens.

De fait, le débat sur la limitation de la vitesse sur autoroute revient sur le devant de la scène en Allemagne à la faveur du défi climatique. En octobre dernier, les Verts ont proposé au Bundestag un texte pour qu’une limite soit mise en place. Émanant de l’opposition, il a été rejeté très largement (par 498 voix contre 126).

Mais les lignes sont en train de bouger. Le consensus en faveur de la liberté des conducteurs, porté depuis toujours par le Club automobile allemand (ADAC), l’industrie automobile et les ministres chrétiens-sociaux (CSU) des Transports, est en train de s’assouplir. L’ADAC a, en effet, annoncé fin 2019 qu’il abandonnait son opposition de principe à une limitation. Désormais neutre, il demande une analyse approfondie et factuelle du problème qui serve de base à la décision.

L’opinion publique évolue dans le même sens. Les dernières enquêtes d’opinion montrent que les Allemands sont aujourd’hui en majorité favorables à une limitation de vitesse. Et au gouvernement, si le ministre des Transports, Andreas Scheuer (CSU), y reste fermement opposé, certains ministres sociaux-démocrates comme la ministre de l’Environnement, Svenja Schulze, s’y déclarent favorables.

A.L.

Retour en haut de page