Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

L’Allemagne crée une « retraite de base »

Le gouvernement allemand a adopté aujourd’hui un projet de loi créant à partir de 2021 un complément de revenu (« retraite de base ») pour les petites pensions

Le gouvernement allemand a adopté aujourd’hui un projet de loi créant à partir de 2021 un complément de revenu (« retraite de base ») pour les petites pensions, © dpa-Zentralbild

19.02.2020 - Article

Dès le début de l’année prochaine, les retraités modestes pourront percevoir un complément de revenus.

Le gouvernement allemand a adopté ce matin un projet de loi instituant au 1er janvier 2021 une « retraite de base » (Grundrente). Ce complément de revenus d’un montant maximum de 404,86 € par mois bénéficiera à 1,3 million de retraités touchant une pension modeste malgré une vie de travail. Beaucoup sont des femmes (70 %) ou des habitants des régions de l’Est. Ils percevront la « retraite de base » sous réserve d’avoir cotisé pendant au moins 33 ans (35 ans pour toucher l’allocation à taux plein).

La reconnaissance d’une vie de travail

Il s’agit « d’un compromis politique mais fondamentalement, c’est une grande réforme sociale, la plus grande de cette législature », a souligné le ministre du Travail et des Affaires sociales, Hubertus Heil. « Nous faisons en sorte que chacun puisse se reposer sur la promesse fondamentale de l’État social : celui qui a cotisé pendant plusieurs décennies y gagne une fois à la retraite. C’est une question de justice ». C’est aussi « une contribution nécessaire à la lutte contre la pauvreté des personnes âgées ».

Sous conditions de revenus, mais pas de patrimoine

La « retraite de base » sera allouée sous conditions de revenus, mais pas de patrimoine. Le plafond de revenus pour une allocation à taux plein a été fixé à 1.950€ pour une personne seule
P© PA Wire

Reconnaissance d’une vie de travail, la « retraite de base » sera toutefois allouée sous conditions de revenus. Les bénéficiaires ne devront pas dépasser 1.250 € de revenus mensuels pour une personne seule et 1.950 € pour un couple. 60 % des sommes perçues au-delà de ces plafonds seront défalqués du montant de l’allocation. Et les droits expireront au-delà de 1.600 € pour une personne seule et de 2.300 € pour un couple. Seront pris en compte les revenus tirés de pensions, plans d’épargne retraite, revenus du capital, loyers, etc.

En revanche, les partenaires de la coalition ont décidé de ne pas soumettre la « retraite de base » à des conditions de patrimoine. La nécessité de placer ou non l’allocation sous conditions était leur principal sujet de désaccord durant les nombreux mois qu’a duré le débat.

La « retraite de base » sera versée automatiquement à ses bénéficiaires, sans demande préalable. Elle devrait s’élever à 75 € mensuels en moyenne, a calculé le ministère allemand du Travail et des Affaire sociales. Pour l’État, elle représentera un budget de 1,4 milliard d’euros par an qui sera financé par la fiscalité (et non par les cotisations des actifs).

A.L.

Plus d’informations :

Ministère allemand du Travail et des Affaires sociales (en allemand)
Office de presse et d'information du gouvernement allemand (en allemand)
 

Retour en haut de page