Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Une stratégie pour l’égalité entre les hommes et les femmes en préparation

Une stratégie pour l’égalité entre les hommes et les femmes en préparation

Une stratégie pour l’égalité entre les hommes et les femmes en préparation, © dpa Themendienst

06.03.2020 - Article

La ministre des Femmes et de la Jeunesse, Franziska Giffey, a annoncé jeudi l’elaboration d’un projet en ce sens, à quelques jours du 8 mars, Journée internationale des femmes, désormais fériée à Berlin et dans les administrations fédérales.

La ministre allemande de la Famille, des Personnes âgées, des Femmes et de la Jeunesse, Franziska Giffey, veut inscrire l’égalité entre les femmes et les hommes dans tous les nouveaux textes de loi et programmes du gouvernement. Elle a présenté hier un projet en ce sens. Son objectif : la mise en place d’une concertation transversale entre les différents ministères pour promouvoir l’égalité entre les genres dans tous les domaines.

Cette égalité est inscrite dans la Loi fondamentale. Or, un écart de rémunération d’un peu plus de 20 % subsiste en Allemagne entre les femmes et les hommes, a-t-elle souligné dans une interview. Cela entraîne un écart de plus de 50 % du niveau des retraites. On ne parviendra à changer cela et à faire de l’égalité une réalité que si les ministères de l’Economie et du Travail y travaillent ensemble de manière ciblée, souligne la ministre.

La ministre des Femmes et de la Jeunesse, Franziska Giffey
La ministre des Femmes et de la Jeunesse, Franziska Giffey© dpa

Outre l’égalité salariale et le renforcement de l’autonomie financière des femmes, Franziska Giffey veut améliorer la répartition des tâches rémunérées et de soin entre les genres. Elle vise aussi une représentation plus égalitaire des femmes et des hommes dans des domaines comme la culture, la science et la politique, ainsi que dans la hiérarchie des entreprises et des administrations.

Le texte élaboré par le ministère de la Famille va maintenant faire l’objet d’une concertation interministérielle. « La stratégie doit être adoptée d’ici à l’été », a indiqué Mme Giffey. « Nous proposons un réexamen des objectifs au cours de la prochaine législature afin de vérifier ce qui a été atteint ou non dans les différents domaines ».

La fonction publique doit « montrer l’exemple »

La ministre surveille également de près les progrès de l’égalité entre les femmes et les hommes dans la fonction publique. Cette dernière doit selon elle « montrer l’exemple ». La part des femmes aux postes à responsabilité y a progressé de deux points en 2019 pour atteindre 36 % en 2019, selon l’indice de l’égalité de l’Office fédéral des statistiques, rendu public la semaine dernière.

Dix-huit des 24 administrations testées ont accru la part des femmes aux postes d’encadrement. Mais 21 comptent toujours une proportion de femmes inférieure à celle des hommes aux échelons hiérarchiques superieurs.

« La proportion de femmes dépasse 30 % dans huit de ces hautes autorités fédérales, 40 % dans huit autres d’entre elles et même 50 % dans trois d’entre elles », s’est félicitée la ministre. « Beaucoup de femmes très qualifiées accèdent peu à peu aux fonctions de direction. Mais, il faut […] en faire davantage si nous voulons atteindre l’objectif de la parité, qui a été fixé pour 2025. »

A.L.

Plus d’informations (en allemand)

Retour en haut de page