Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Exposition : la Ruhr, les 100 ans d’une région pas comme les autres

L‘exposition „100 Jahre Ruhrgebiet. Die andere Metropole“ est à visiter au Musée de la Ruhr d‘Essen, sur le site de l‘ancienne mine du Zollverein

L‘exposition « 100 Jahre Ruhrgebiet. Die andere Metropole » est à visiter au Musée de la Ruhr d‘Essen sur le site de l‘ancienne mine du Zollverein, © Zoonar.com/Stefan Ziese

22.09.2020 - Article

A l’occasion du centenaire de la constitution du bassin de la Ruhr en tant qu’entité administrative, le musée de la Ruhr, à Essen, explore l’histoire et l’identité singulière de cette région située au cœur de l’Europe.

Avec ses cinq millions d’habitants, c’est l’une des régions les plus peuplées et les plus denses d’Europe. Elle a connu les grandes heures des mines et de la sidérurgie. Elle a vu les nations européennes s’affronter, puis se réconcilier autour du charbon. Elle vibre depuis toujours pour le ballon rond et héberge le Musée allemand du football. Elle a vu naître les panneaux signalétiques jaunes et noirs qui bordent les routes en Allemagne. Elle est passée de la culture industrielle à la culture tout court. Elle a vu apparaître l’Internet en République fédérale. Elle se transforme en permanence. La Ruhr fête ses cent ans en tant qu’entité administrative. Une exposition propose de la redécouvrir.

Intitulée « 100 Jahre Ruhrgebiet. Die andere Metropole », elle se visite au Musée de la Ruhr, à Essen, jusqu’au 9 mai 2021. Installé sur l’ancienne mine du Zollverein, l’établissement a choisi d’explorer l’histoire et l’identité d’un territoire finalement mal connu. Une identité fortement liée au charbon. Mais la Ruhr a toujours su se réinventer, de méandres de l’histoire en reconversions forcées.

L’industrie comme culture, la transformation comme moteur

Renaître en permanence est une nécessité ici, témoigne le millier d’objets exposés. Résultat : la Ruhr est une région pleine de paradoxes. Jadis au faîte de la puissance industrielle, elle préserve avec ferveur sa culture historique tout en se lançant avec énergie dans les nouvelles technologies. La reconversion dure depuis plusieurs décennies.

La Ruhr n’a pas non plus de centre. Ou plutôt, elle en a beaucoup. Conurbation de plusieurs millions d’habitants regroupant plusieurs grandes villes allemandes, elle vit au rythme des déplacements pendulaires sans disposer… d’un réseau global de transports en commun. Qui plus est, elle est située au cœur de l’Europe.

Des facettes multiples

Les pièces exposées proviennent de plus de 200 musées et de particuliers. Parmi les trésors figure l’original du traité instituant la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) en 1951. Il allait ouvrir la voie à toute la construction européenne.

Une exposition explore l‘histoire et l’identité du bassin de la Ruhr, grande région industrielle qui fête son centenaire
Une exposition explore l‘histoire et l’identité du bassin de la Ruhr, grande région industrielle qui fête son centenaire© dpa

On découvre aussi des documents vidéo rares, des maquettes et des objets impressionnants, dont la Coupe d’Allemagne de football de 1945 et des costumes d’un des plus célèbres théâtres musicaux du monde.

Une exposition d’une centaine de clichés pris ces vingt dernières années complète ce portrait à l’extérieur du bâtiment. Elle achève de mettre en lumière une région aux visages innombrables.

A.L.

« 100 Jahre Ruhrgebiet. Die andere Metropole »
(« Les 100 ans de la Ruhr. L’autre métropole »)
Exposition à visiter au Musée de la Ruhr d’Essen jusqu’au 9 mai 2021

Plus d’informations :

Musée de la Ruhr (en allemand)

Retour en haut de page