Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Elke Büdenbender et la ministre adjointe Michelle Müntefering invitent à une rencontre virtuelle « Women’s Night In  »

Le Lichthof du Ministère fédéral des Affaires étrangères à Berlin illuminé avec le logo de la campagne contre la violence faite aux femmes Orange the world

Le Lichthof du Ministère fédéral des Affaires étrangères à Berlin illuminé avec le logo de la campagne contre la violence faite aux femmes «  Orange the world  », © Ministére fédéral des Affaires étrangères

27.11.2020 - Article

Des décideuses et des femmes engagées venues du monde entier participent le 27 novembre à partir de 18h00 à une rencontre virtuelle « Women’s Night In  ».

 « Women’s Night In  » est organisée par Elke Büdenbender, juriste et épouse du président fédéral Frank-Walter Steinmeier, et Michelle Müntefering, ministre adjointe chargée de la politique culturelle internationale au ministère fédéral des Affaires étrangères.

L’égalité des sexes, le rôle des femmes dans le maintien de la paix et de la sécurité ainsi que les enjeux spécifiquement féminins de la pandémie de Covid-19 sont au cœur de cette rencontre.

Mme Büdenbender a déclaré :

En 2020, l’égalité entre les hommes et les femmes n’est toujours pas une réalité. Partout dans le monde, les femmes sont sous-représentées dans les parlements, aux postes à responsabilité et dans les conseils d’administration, dans le milieu scientifique ainsi que dans la diplomatie. Elles gagnent moins que les hommes à qualifications égales et pour un travail égal. Les femmes sont plus souvent que les hommes victimes de discrimination et de violence à caractère sexiste. Grâce au WNI, nous mettons en réseau des femmes qui s’engagent dans le monde entier en faveur de sociétés égalitaires.

Mme Müntefering a déclaré à son tour :

Les sociétés mettant en œuvre l’égalité hommes-femmes ne sont pas seulement plus justes mais aussi plus fortes, aussi bien en Allemagne que dans le monde entier. En tant que ministère fédéral des Affaires étrangères, nous accordons donc à ce sujet une place primordiale dans notre politique étrangère. Car il reste beaucoup à faire. Je me réjouis qu’Elke Büdenbender soutienne activement cette approche et soit des nôtres pour la deuxième fois cette année pour enrichir de sa présence cette rencontre de réseautage vivante et importante.

Parmi les participantes à « Women’s Night In  » figurent Ellen Johnson-Sirleaf, ancienne présidente du Libéria, Melinda Gates, coprésidente de la Bill&Melinda Gates Foundation, et Anita Bhatia (ONU Femmes), Bineta Diop (Union africaine), Monica Hauser (medicale mondiale), Hamsatu Allamin (Allamin Foundation for Peace and Development), Ilwad Elman (Elman Peace and Human Rights Center) et Sanam Anderlini (International Civil Society Action Network).

Retour en haut de page