Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

La pratique religieuse en Allemagne

La pratique religieuse en Allemagne

La pratique religieuse en Allemagne, © dpa

06.04.2021 - Article

L’Allemagne garantit à ses citoyens la liberté de culte. Les deux tiers d’entre eux environ déclarent croire en Dieu tandis qu’un tiers n’adhère à aucune confession.

Les Allemands sont 60 % à croire en Dieu mais les deux grandes Églises chrétiennes ont perdu un nombre croissant de fidèles ces dernières décennies. Près de 30 millions d’Allemands, soit 37 % de la population, ne sont adeptes d’aucune religion.

L’appartenance religieuse

23,76 millions d’Allemands sont membres de l’Église catholique romaine et 22,27 millions de l’Eglise protestante. L’Allemagne compte en outre 4,4 millions de musulmans, 100 000 juifs et 100 000 bouddhistes.

La liberté de culte garantie

La Loi fondamentale garantit à chacun la liberté de religion. L’État étant séparé des Églises, il revendique sa neutralité confessionnelle. Il prélève néanmoins un impôt destiné aux cultes et a ancré dans la Loi fondamentale l’enseignement religieux au sein des écoles.

L’Allemagne se repose le dimanche

Les grands jours fériés des chrétiens – Noël, Pâques et Pentecôte – sont des jours chômés. En raison de la tradition chrétienne de l’Allemagne, le dimanche est un jour de repos et les magasins sont fermés ce jour-là.

Débaptisation

Ces dix dernières années, les Églises catholique et protestante ont perdu de nombreux fidèles. Si plus de 62 % des Allemands étaient encore membres de l’une de ces deux Églises en 2005, ils n’étaient plus que 55 % en 2016.

Des chercheurs de l’université de Münster tendent d’expliquer les raisons de ces nombreuses débaptisations. L’impôt sur le culte que doivent payer catholiques et protestants pourrait en être la cause. Le professeur Detlef Pollack et le sociologue Gergely Rosta estiment néanmoins que c’est une distanciation individuelle des croyants qui mène à la débaptisation. Nombre d’Allemands continuent de se définir comme chrétiens alors qu’ils ne font partie d’aucune Église.

Les deux tiers des musulmans sont originaires de Turquie

La troisième plus grande communauté religieuse en Allemagne est celle des musulmans : 4,4 millions de personnes se revendiquent adeptes de l’Islam. Les deux tiers des musulmans d’Allemagne sont originaires de Turquie. Un tiers vient d’Europe du Sud-Est, du Proche-Orient, d’Afrique du Nord et d’Asie centrale et du Sud-Est. Certains länder ont introduit l’enseignement de la religion musulmane dans leurs écoles afin de promouvoir l’intégration, en permettant aux élèves d’aborder et d’interroger leur religion en dehors des mosquées.

Retour en haut de page