Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Coronavirus : Dernières mises à jour

BioNTech étend considérablement sa production de vaccins

BioNTech étend considérablement sa production de vaccins, © picture alliance/dpa

18.05.2021 - Article

Vous trouverez ici les dernières nouvelles les plus importantes sur la propagation de la maladie en Allemagne.

17 mai 2021:  BioNTech étend considérablement sa production de vaccins

BioNTech a augmenté sa capacité de production pour cette année, passant de 1,3 milliard de doses de vaccin à 3 milliards, a déclaré le PDG Ugur Sahin lors de la présentation des chiffres économiques. Sur ce total, plus de 40 % devraient aller aux pays à revenu moyen et faible, a-t-il précisé. BioNTech créera également une filiale à Singapour et y installera une unité de production pour son vaccin à ARN messager, a déclaré Ugur Sahin. « Avec les autres développeurs de vaccins, on produira plus qu'assez de vaccins dans les neuf à douze prochains mois, et il n'y aura pas le moindre besoin de lever les brevets ».

16 mai 2021: La volonté de se faire vacciner a fortement augmenté

Plus de 30 millions de personnes en Allemagne ont déjà reçu une première vaccination contre le coronavirus - et dans les prochains mois, elles devraient être à nouveau au moins aussi nombreuses : Depuis le début de la campagne de vaccination en Allemagne, il y a presque cinq mois, la volonté de se faire vacciner a considérablement augmenté. C'est le résultat d'une enquête YouGov pour le compte de Deutsche Presse-Agentur (dpa). Selon l'enquête, 74 % des Allemands âgés de plus de 18 ans souhaitent se faire vacciner contre le coronavirus. Peu avant le début de la campagne de vaccination, le 27 décembre, seulement 65 % des personnes interrogées avaient décidé de se faire vacciner. À l'époque, 19 % refusaient la vaccination, aujourd'hui ce chiffre n'est plus que de 15 %. La proportion d'indécis est passée de 16 à 11 % depuis fin décembre.

15 mai 2021: Le taux d‘incidence sur sept jours est à nouveau inférieur à 100

Les autorités sanitaires allemandes ont signalé 7 894 nouvelles infections au coronavirus à l'Institut Robert Koch (RKI) en l'espace d'une journée. C'est ce que révèlent les chiffres publiés samedi matin. Le nombre de nouvelles infections pour 100 000 habitants signalées dans les sept jours était de 87,3 à l'échelle nationale samedi matin, selon le RKI (jour précédent : 96,5 ; semaine précédente : 121,5). Le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, a qualifié d'encourageante la baisse continue du nombre de nouvelles infections au coronavirus en Allemagne. Le fait que le taux d‘incidence national sur sept jours soit passé sous le seuil de 100 pour la première fois depuis le 20 mars est un motif de confiance, a-t-il déclaré vendredi lors d'une visite à la pharmacie de la Bundeswehr à Quakenbrück, en Basse-Saxe. Toutefois, la situation varie fortement d'un bout à l'autre de l'Allemagne, puisqu'il existe des régions dont le taux d'incidence est de 35, mais aussi d'autres qui en comptent plus de 200.

14 mai 2021: L'Allemagne assouplit les règles d'entrée

Face à la baisse des infections par le coronavirus en Europe, le gouvernement fédéral allemand a levé un obstacle majeur aux vacances d'été à l'étranger : par un décret en vigueur depuis jeudi, il a levé l'obligation générale de quarantaine à l'entrée de plus de 100 pays. Parmi eux figurent certaines destinations de vacances les plus prisées des Allemands, comme l'Espagne, l'Italie, la Grèce, l'Autriche et la Suisse. Toute personne entrant en Allemagne en provenance de ces pays peut être exemptée de quarantaine en passant un test avec un résultat négatif. Ce test est de toute façon obligatoire pour les voyageurs aériens. Pour ceux qui sont guéris et qui ont été entièrement vaccinés contre le coronavirus, l‘assouplissement va encore plus loin. Ils ne doivent être mis en quarantaine que s'ils viennent d'une zone où se trouvent de nouveaux variants du virus. Les personnes vaccinées et guéries qui arrivent en Allemagne en provenance des quelque 190 autres pays du monde ne doivent plus non plus subir de test de dépistage du coronavirus avant ou après leur entrée dans le pays. Il s'agit de l'assouplissement le plus important des règles d'entrée depuis que le coronavirus a commencé à se répandre en Allemagne au début de l'année Dernière.

13 mai 2021: «  L'été pourrait être assez bon en Allemagne, mais le virus deviendra endémique  »

Le virologue Christian Drosten a exprimé à la télévision allemande sa confiance dans la période qui commencera en juin, car c'est à ce moment-là que les vaccinations auront un effet notable pour la première fois. « L'été pourrait être assez bon en Allemagne ». Le dirigeant du département de virologie de la Charité de Berlin estime que la situation se consolidera grandement lorsque les personnes jeunes et très mobiles seront également vaccinées. Celles-ci auraient des fonctions particulières dans le réseau de transmission du virus. Christian Drosten estime que la population allemande sera immunisée contre le coronavirus d'ici environ un an et demi. Cela se fera par le biais de la vaccination ou d'une infection naturelle, a déclaré le scientifique dans le podcast « Coronavirus Update » (NDR-Info) mardi dernier. « Ce virus deviendra endémique, il ne disparaîtra pas. Et toute personne qui décide activement de ne pas se faire vacciner maintenant sera inévitablement infectée. » Il a ajouté qu'il n'y avait rien à faire à ce sujet, car les mesures seront réduites au fil du temps.

© deutschland.de/dpa

Retour en haut de page