Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Pandémie : concertation État-länder face à la quatrième vague 

L’Allemagne face à une très forte « quatrième vague » de la pandémie de Covid-19.

L’Allemagne face à une très forte « quatrième vague » de la pandémie de Covid-19., © picture alliance/dpa | Oliver Berg

01.12.2021 - Article

Confrontée à une très forte quatrième vague de Covid-19, l’Allemagne s’achemine vers de nouvelles mesures pour promouvoir la vaccination et lutter contre la pandémie. Une concertation État-länder avait lieu hier.
 

La chancelière en exercice, Angela Merkel, son probable successeur, le vice-chancelier Olaf Scholz et les ministres-présidents des 16 länder se sont concertés mardi par visioconférence sur de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, dont l’évolution demeure très préoccupante en Allemagne.

 Ils ont exprimé leur inquiétude sur le fait que cette quatrième vague conduit à une situation extrêmement sérieuse pour le système de santé, avec des conséquences dramatiques dans certaines régions. Selon l’institut Robert Koch de veille sanitaire (RKI), le nombre de nouvelles contaminations demeure au plus haut, avec 45 753 infections enregistrées en 24 heures au 30 novembre. L’Allemagne recense actuellement un peu plus de 842 000 cas de Covid-19. Le taux d’incidence est de 452,2 cas hebdomadaires pour 100 000 habitants, et le taux d’incidence des hospitalisations de 5,73 sur sept jours pour 100 000 habitants. 

Accélérer la campagne de vaccination

 Dans ces conditions, les dirigeants de l’État fédéral et des länder entendent, en premier lieu, étendre fortement la vaccination. 30 millions de doses de vaccin seront mises à la disposition de la population d’ici à Noël pour permettre une première, deuxième ou troisième injection. De nouvelles professions seront autorisées à vacciner. Par ailleurs, une cellule de crise réunissant l’État et les länder va rapidement être mise en place à la chancellerie afin de mieux coordonner le pilotage de la campagne vaccinale, ainsi que la livraison et la distribution des vaccins. Cette cellule sera dirigée par le général Carsten Breuer.

Mesures supplémentaires

Les dirigeants de l’État fédéral et des länder entendent, par ailleurs, prendre de nouvelles mesures pour limiter les contaminations et réduire aussi vite que possible la pression sur les hôpitaux. Plusieurs propositions sont sur la table. Parmi elles figurent la mise en place d’une réduction des contacts, principalement pour les personnes non vaccinées, y compris dans la sphère privée, l’extension du passe vaccinal (2G) aux commerces non essentiels et la limitation des grands événements. Enfin, une décision sera prise rapidement quant à la mise en place d’une obligation vaccinale pour toute la population, au-delà des obligations sectorielles.

Une nouvelle réunion État-länder est prévue demain pour arrêter des décisions.
A.L.

Retour en haut de page