Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

La ministre de l’Environnement plaide pour une relance verte

En Allemagne, des instituts d’analyse économique ont fait des propositions pour une relance verte

En Allemagne, des instituts d’analyse économique ont fait des propositions pour une relance verte, © ZB

26.05.2020 - Article

Svenja Schulze a présenté hier des propositions concrètes en ce sens avec l’aide de scientifiques. De son côté, le ministre de l’Économie, Peter Altmaier, prépare de nouvelles aides d’urgence pour les PME.

Le plan de relance allemand, qui sera présenté après le week-end de la Pentecôte, alimente les discussions à Berlin et commence à s’ébaucher. Hier, la ministre fédérale de l’Environnement, Svenja Schulze, a pris la parole pour réclamer une relance axée sur la protection du climat, la justice sociale et la résilience de la société. Elle a présenté plusieurs propositions concrètes en ce sens. Elles ont été élaborées par les scientifiques de quatre grands instituts d’analyse économique dans le cadre d’une étude.

 

Verdir les transports, chantier prioritaire

Svenja Schulze, ministre allemande de l’Environnement : « Nous avons la chance de pouvoir concilier la sortie de crise avec un grand pas en avant pour le climat »
Svenja Schulze, ministre allemande de l’Environnement : « Nous avons la chance de pouvoir concilier la sortie de crise avec un grand pas en avant pour le climat »© dpa Pool

Les auteurs suggèrent de faire du tournant énergétique dans les transports une priorité. « C’est vraiment le sujet qui concentre toutes les préoccupations », a affirmé Mme Schulze. L’étude propose d’augmenter les aides au développement de l’offre de transports en commun, d’accélérer la mise en place d’infrastructures de rechargement pour les véhicules électriques et de soutenir davantage la reconversion de voies de circulation automobile en pistes cyclables. 

La ministre s’est également montrée ouverte à une prime à l’achat de véhicules 100 % électriques. Cette mesure pourrait créer une incitation utile pour convaincre des soignants, artisans ou livreurs indépendants, estime-t-elle. Mais l’idée d’instaurer une prime à la casse favorisant l’achat de tous types de véhicules (y compris le diesel et l’essence) la laisse sceptique.

« Nous avons actuellement la chance de pouvoir concilier la sortie de crise avec un grand pas en avant pour le climat », a-t-elle souligné. Outre les transports, Svenja Schulze veut mettre l’accent sur les énergies renouvelables et relancer le développement de l’éolien terrestre.

Les auteurs de l’étude pointent, par ailleurs, le rôle clé des communes. Il convient à leurs yeux de les aider de manière prioritaire afin de leur permettre d’investir. Ils proposent la mise en place d’un bouclier financier pour compenser la baisse des recettes fiscales due à la crise du coronavirus et le rachat des dettes anciennes.

Enfin, ils proposent des mesures pour renforcer la justice sociale avec le lancement d’un plan pour la formation et le versement aux familles d’une prime exceptionnelle de 500 euros par enfant en 2020 et en 2021.

Aides aux PME en difficulté

Mme Schulze n’est toutefois pas la seule à faire des propositions pour alimenter le plan allemand de relance de la conjoncture. Le ministre fédéral de l’Économie et de l’Énergie, Peter Altmaier, prépare, de son côté, un nouveau plan d’urgence pour les PME. Il a évoqué le chiffre de 25 milliards d’euros. Ce soutien serait versé aux entreprises en difficulté à raison de 50 000 euros par mois entre juin et décembre pour les aider à traverser la crise. Les détails sont en cours de discussion avec le ministère des Finances. Le temps presse, a souligné
M. Altmaier. En effet, beaucoup d’entreprises n’ont pas, ou pas totalement repris leur activité normale. Les aides sont conditionnées à une perte de chiffre d’affaires de 60 % par rapport à 2019 sur les mois d’avril et mai.

A.L.

Plus d’informations : 

Ministère allemand de l’Environnement (en allemand)

Ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie (en allemand)


 

Retour en haut de page