Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Berlin accélère le développement de l’école toute la journée

Le gouvernement allemand débloque deux milliards d’euros pour faire de la prise en charge des enfants toute la journée à l’école primaire un droit d’ici à 2025

Le gouvernement allemand débloque deux milliards d’euros pour faire de la prise en charge des enfants toute la journée à l’école primaire un droit d’ici à 2025, © dpa Themendienst

14.11.2019 - Article

Le gouvernement veut créer un droit à la prise en charge des enfants l’après-midi. En Allemagne, beaucoup d’écoliers quittent encore l’école à la mi-journée.

En vogue depuis une quinzaine d’années, « l’école toute la journée » (Ganztagsschule) a modifié en Allemagne le quotidien de milliers d’élèves, jusque-là habitués à terminer les cours à la mi-journée. Mais la possibilité d’en bénéficier demeure très inégalement répartie sur le territoire, malgré la demande. Le gouvernement allemand vient de débloquer une enveloppe de deux milliards d’euros pour en accélérer le développement au niveau du primaire.

L’objectif est de créer d’ici à 2025 un « droit à l’école toute la journée », de la même manière qu’il existe depuis peu en Allemagne « un droit à une place en crèche » pour les tout jeunes enfants. Ce droit sera valable cinq jours par semaine, huit heures par jour pour les enfants de la première à la quatrième classe (du CP au CM1). L’école primaire ne compte, en effet, (sauf exception) que quatre niveaux en Allemagne.

De nombreux avantages pour les élèves et leurs parents

L’État fédéral veut répondre à la demande des parents d’élèves pour ce type d’établissements. Celle-ci est loin d’être couverte partout. Environ un écolier du primaire sur deux est aujourd’hui pris en charge par son établissement l’après-midi, estime le ministère allemand de la Famille, des Personnes âgées, des Femmes et de la Jeunesse. Mais cette proportion atteint 80 % par endroits quand elle demeure très faible ailleurs, notamment dans les länder de l’ouest du pays.

« L’école à plein temps » présente de nombreux avantages : activités sportives et artistiques encadrées, soutien scolaire personnalisé, mais aussi organisation plus facile pour les parents qui travaillent
« L’école à plein temps » présente de nombreux avantages : activités sportives et artistiques encadrées, soutien scolaire personnalisé, mais aussi organisation plus facile pour les parents qui travaillent© dpa

Or, « l’école à plein temps » présente de nombreux avantages. Elle favorise le développement de la personnalité des écoliers et améliore l’égalité des chances. Les enfants peuvent, en effet, pratiquer l’après-midi des activités sportives et artistiques encadrées par l’établissement, ou recevoir un soutien scolaire personnalisé. Les parents y gagnent aussi. De fait, le gouvernement veut les aider à mieux concilier vie professionnelle et vie familiale. Et ce faisant, les inciter à faire le choix d’avoir des enfants.

L’enveloppe de deux milliards d’euros sera mise en 2020 et 2021 à la disposition des collectivités qui pourront la dépenser jusqu’en 2028. Elle devrait permettre d’investir pour agrandir les bâtiments d’environ 15.000 établissements. L’Association des villes allemandes (Deutscher Städtetag) juge toutefois la dotation insuffisante. Les syndicats, de leur côté, soutiennent la mesure mais ils redoutent qu’il soit difficile de trouver suffisamment de personnel. La main-d’œuvre qualifiée est de plus en plus rare en Allemagne, y compris dans l’enseignement.

A.L.

Plus d’informations :

Office de presse et d'information du gouvernement allemand (en allemand)
Ministère allemand de la Famille, des Personnes âgées, des Femmes et de la Jeunesse (en allemand)

Retour en haut de page