Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Ensemble contre la covid-19 : Heiko Maas rencontre l’association des organisations scientifiques allemandes

Échanges importants entre le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas et les organisations scientifiques

Échanges importants entre le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas et les organisations scientifiques, © Felix Zahn/photothek.net

13.07.2020 - Article

Comment la science, la politique et la société peuvent-elles coopérer pour surmonter la pandémie de Covid-19 et ses conséquences ? C’est de ce sujet que s’entretient Heiko Maas avec les présidentes et présidents de l’alliance des organisations scientifiques allemandes.

Établir une synergie entre le monde scientifique, politique et la société

Ils sont le visage public de la pandémie de Covid-19 : les virologues propulsés du jour au lendemain au rang d’expertes et d’experts sollicités dans le monde entier. Ils nous expliquent comment les virus se propagent, les pandémies évoluent et comment nous protéger. En un mot, ils nous disent tout sur la Covid-19. Les termes comme le stade de l’infection, le taux de contagiosité et les tests de détection des anticorps, autrefois uniquement connus des spécialistes, sont dans toutes les bouches et servent de base aux décisions politiques.

La pandémie actuelle montre très clairement à quel point il est essentiel que le monde politique, scientifique et la société coopèrent étroitement pour relever les défis posés, dans le monde entier, à l’ère de la mondialisation.

Le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas a souligné :

Nous misons sur une politique basée sur les faits et avons donc besoin de coopérer étroitement avec les réseaux scientifiques internationaux.

Un partenaire étroit de la diplomatie scientifique

Au cœur de la rencontre : la gestion de la Covid-19
Au cœur de la rencontre : la gestion de la Covid-19© Felix Zahn/photothek.net

C'est la raison pour laquelle Heiko Maas a rencontré aujourd’hui les présidentes et présidents de l’alliance des organisations scientifiques allemandes. Au centre de leurs échanges se trouvaient la gestion de la pandémie et de ses conséquences et la coopération mise en place en Europe et dans le monde autour de ce sujet. Le ministère fédéral des Affaires étrangères aide à lancer de nouvelles coopérations internationales comme celle nouée avec les chercheuses et chercheurs péruviens impliqués dans la recherche d’un vaccin.  

Le ministère et l’alliance des organisations scientifiques allemandes coopèrent étroitement aussi en dehors de la Covid-19 : de la défense de la liberté de la science et de la recherche dans le monde entier à la gestion des défis planétaires, comme le réchauffement climatique.

L’Allianz der Wissenschaftsorganisationen (l’alliance des organisations scientifiques allemandes) réunit toutes les grandes organisations scientifiques et de recherche allemandes et s’occupe des questions relatives à la politique scientifique, du soutien à la recherche et de l’évolution du système scientifique allemand.   

Soutenir la mobilité internationale en temps de crise

Les organismes de relais subventionnés par le ministère fédéral des Affaires étrangères comme l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD) et la Fondation Alexander von Humboldt sont aussi représentés au sein de l’alliance. Ces organismes de relais favorisent la mobilité internationale via des programmes de bourses d’études et de recherche, ainsi que via des projets de coopération à l’étranger. Le ministère fédéral des Affaires étrangères et les organismes de relais ont réussi à mettre en place des solutions adaptées pour permettre aux boursières et boursiers de poursuivre leur séjour malgré la crise.

Retour en haut de page