Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

La culture allemande depuis votre canapé 

Le confinement peut être l’occasion de nouvelles sorties... en ligne ! Et si vous alliez faire un tour de l’autre côté du Rhin ? (Photo : « La Sylphide », chorégraphiée par August Bournonville, interprétée en 2019 par le Ballet National de Berlin)

Le confinement peut être l’occasion de nouvelles sorties... en ligne ! Et si vous alliez faire un tour de l’autre côté du Rhin ? (Photo : « La Sylphide », chorégraphiée par August Bournonville, interprétée en 2019 par le Ballet National de Berlin), © picture alliance/ Eventpress

22.04.2020 - Article

Les institutions culturelles allemandes rivalisent d’imagination pour offrir aux confinés une programmation divertissante et de qualité. Demandez le programme !

S’évader pendant le confinement, rien de plus facile ! En Allemagne comme ailleurs, nombre d’institutions culturelles profitent de la période pour mettre à portée de clic des expositions, des concerts, des spectacles, des livres ou des films. Une programmation variée à savourer sans modération depuis votre bureau ou votre canapé. Petit extrait des « sorties » à l’affiche.

 OPÉRA 

« Oper statt Corona » - de « l’Opéra malgré le coronavirus » : c’est l’affiche actuelle à l’Opéra national de Stuttgart. Fermée au public jusqu’au 3 mai, l’institution a redéployé une partie de sa programmation en version numérique sur son site internet. Elle propose en streaming les opéras « Mefistofele » d’Arrigo Boitos (jusqu’au 24 avril) et « Satyagraha » de Philip Glass (du 24 avril au 3 mai) version intégrale, ainsi que d’autres extraits d’opéras en vidéo. 

À Munich, l’Opéra national de Bavière possède sa propre chaîne Staatsoper.tv. Elle diffuse des spectacles lyriques et des ballets en streaming et propose un service de vidéo à la demande (VOD). L’institution diffuse, par ailleurs, sur son site web un programme spécifiquement destiné à la jeunesse.  

À Berlin, l’Opéra national (Staatsoper Unter den Linden) propose un service de vidéo à la demande jusqu’au 25 avril. À l’affiche : des opéras de Händel, Massenet, Verdi et Cherubini. Et aussi les sonates de Ludwig van Beethoven interprétées par Daniel Barenboim, directeur artistique de l’opéra. 

Le Ballet national de Berlin (Berliner Staatsballett) offre également un service de vidéo à la demande autour du ballet « La Bayadère » et de sa première danseuse Ksenia Ovsyanick.

 THÉÂTRE 

La célèbre Schaubühne de Berlin met en ligne un spectacle quotidien accessible de 18h30 à minuit ainsi qu’un service d’archives et de vidéos dans lesquelles des auteurs racontent leur quotidien à l’heure du coronavirus. Certaines pièces de théâtre diffusées sont sous-titrées en français et en anglais. 

À Munich, les Münchner Kammerspiele, fermés jusqu’au 3 mai, présentent sur Internet des extraits de leurs spectacles accessibles 24h/24. 

CONCERTS CLASSIQUES 

La Philharmonie de l’Elbe, à Hambourg, propose sous le hashtag #ElphiAtHome des concerts en vidéo à la demande, ainsi qu’un blog, des visites guidées du bâtiment et tout un festival autour des Routes de la soie.  

De son côté, l’Orchestre Philharmonique de Berlin possède depuis longtemps une « salle de concert numérique » avec de nombreux concerts en vidéo à la demande. Il y propose actuellement l’accès gratuit pendant 30 jours. 

CLUBS 

Les clubs berlinois ont lancé une initiative commune : « United We Stream ». Elle est accessible via une plateforme de la chaîne ARTE. Un concert y est proposé tous les soirs à partir de 19h depuis un club berlinois. 

MUSÉES 

De nombreux musées à travers le monde ont développé leur offre en ligne de longue date ou à l’occasion de ce confinement. En Allemagne, des visites et expositions virtuelles vous sont notamment proposées par : 

-       Le musée Kunstpalast de Düsseldorf

-       Le musée Städel de Francfort-sur-le-Main

-       Le musée Schirn de Francfort-sur-le-Main

-       Les Pinacothèques de Munich

-       Le musée Lehnbachhaus de Munich

-       La Kunsthalle de Mannheim

-       Les musées nationaux de Berlin

-       Les collections nationales de Dresde 

(liste non exhaustive) 

Des expositions originales sont également proposées en ligne par d’autres institutions. Citons notamment : 

-        le Musée de la communication de Berlin (expositions historiques en anglais et allemand)

-       Le musée historique allemand (DHM) de Berlin

-       La Bibliothèque numérique allemande

 CINÉMA 

L’Institut du film allemand et son musée du cinéma (DFF) vous proposent des vidéos, blogs et expositions virtuelles sur leur site internet. Pour devenir incollable sur l’histoire et l’actualité du cinéma allemand.

 LANGUES 

Enfin, si vous souhaitez profiter du confinement pour vous remettre à l’allemand, n’hésitez pas à consulter notre page Facebook. Vous y trouverez les nombreux conseils et idées inspirants que nous avons mis en ligne depuis le début du confinement.

A.L.

Retour en haut de page