Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Le judaïsme d’hier – et surtout d’aujourd’hui

Prière pour la pluie, mise au jour dans une guenizah de Memmelsdorf, vers 1762-1830, Musée juif de Berlin

Prière pour la pluie, mise au jour dans une guenizah de Memmelsdorf, vers 1762-1830, Musée juif de Berlin, © Musée juif de Berlin / Roman März

10.09.2020 - Article

19 ans après son inauguration, le Musée juif de Berlin renouvelle en profondeur son exposition permanente. Il met moins l’accent sur la chronologie et privilégie la compréhension du judaïsme et de ses traditions, tels qu’ils sont vécus aujourd’hui.

Le Musée juif de Berlin a dévoilé fin août sa nouvelle exposition permanente. Ce projet ambitieux a nécessité deux années de travaux, et le résultat est à la hauteur des attentes. Pas moins d’un millier d’objets se partagent les 3 500 mètres de surface d’exposition. Les nouvelles technologies jalonnent le parcours. Et surtout, c’est un récit entièrement neuf qui attend le visiteur.

Histoire et traditions

L’exposition retrace toujours l’histoire du judaïsme en Allemagne du Moyen Âge à nos jours. Aujourd’hui comme hier, elle montre que celle-ci a été une succession de mouvements d’assimilation et d’exclusion, de timide reconnaissance et de persécution. Mais ses concepteurs ont renoncé au récit chronologique strict. Ils ont voulu, par des éclairages thématiques sélectifs, offrir une meilleure compréhension de ce qu’est le judaïsme et de ce que sont ses traditions.

« Ce n’est pas l’histoire des juifs qui a changé, c’est le regard que nous portons sur elle », explique le musée. « La société évolue, et le public du musée aussi ». La nouvelle exposition permanente « montre la diversité du judaïsme. Elle encourage les visiteurs à regarder la culture juive passée et présente sous différentes perspectives ».

Ainsi, l’exploration d’un judaïsme vivant fait l’originalité de cette exposition. Elle nous plonge dans le judaïsme tel qu’il est vécu jusqu’à aujourd’hui en Allemagne au sein de communautés en plein essor.

Nouvelle exposition permanente du Musée juif de Berlin : salle thématique consacrée à la Torah
Nouvelle exposition permanente du Musée juif de Berlin : salle thématique consacrée à la Torah© Musée juif de Berlin / Yves Sucksdorff

La visite est ponctuée par huit « îlots thématiques » : qu’est-ce qui est sacré pour les juifs ? Que signifie le sabbat ? La Torah ? Quels sont les interdits et les commandements du judaïsme ? À quoi ressemble la musique juive, des chants liturgiques à la musique pop ? Etc.

La Shoah reste un chapitre clé. Mais elle n’est pas la fin de l’histoire. L’accent est mis au contraire sur le judaïsme en Allemagne après 1945.

Une exploration à travers tous les sens

L’exposition explore la réalité concrète du judaïsme à travers tous les sens. Une œuvre du plasticien Anselm Kiefer, qui remplit toute une pièce, propose une tentative d’interprétation de l’œuvre du rabbin et kabbaliste Isaac Louria. Les artistes israéliens Victoria Hanna, Hagit Hollander et Gilad Ratman illustrent différents aspects de la tradition. Les musiciens Daniel Barenboim et Barrie Kosky, directeur musical du Staatsoper et intendant du Komische Oper de Berlin, commentent la réception juive de Richard Wagner en évoquant leur pratique quotidienne.

La réalité virtuelle et les technologies numériques pimentent et approfondissent ce parcours. Ainsi, le clou de l’exposition est peut-être un « trésor » sorti des collections qui est présenté sous forme d’installation multimédia. Cette compilation de plus de 500 documents, photos, objets et œuvres d’art légués ces vingt dernières années raconte l’histoire de familles juives allemandes dispersées dans le monde entier.

A.L.

Plus d’informations :

Musée juif de Berlin (en allemand, anglais, français, espagnol, italien)

Retour en haut de page