Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

En 2021, l’Allemagne célèbre 1700 ans de vie juive sur son sol

Montrer la diversité et la vivacité du judaïsme en Allemagne hier et aujourd'hui

Montrer la diversité et la vivacité du judaïsme en Allemagne hier et aujourd'hui, © picture alliance / Robert B. Fishman | Robert B. Fishman

12.01.2021 - Article

Un décret de l’empereur Constantin en 321 apr. J.C. l’atteste : dès l’Antiquité tardive, des juifs vivaient en Allemagne. Le pays célèbre cette année 17 siècles de vie et de culture juives sur son territoire. Avec un mot clé : la diversité.

La vie et la culture juive sont à l’honneur cette année en Allemagne. A partir du mois de février se tiendra une année de célébrations du 1.700e anniversaire de la présence juive dans le pays. Cologne sera l’un des épicentres de ce vaste programme événementiel et culturel. C’est là que la présence juive fut attestée pour la toute première fois au nord des Alpes.

Un document historique

Retour en l’an 321. Colonia Claudia Ara Agrippinensium (l’actuelle ville de Cologne) vit sous le règne de l’empereur Constantin. La cité romaine est la capitale de la province de Germanie inférieure. Il faut réparer un pont sur le Rhin. Or, les caisses de la ville sont vides. Un homme se présente pour prêter main forte. Il s’appelle Isaac. Il est de confession juive. C’est un problème car il ne peut pas entrer au conseil municipal. Les administrateurs écrivent à l’empereur. Ils reçoivent en retour un décret de sa main. Il atteste pour la première fois par écrit que des juifs vivaient à Cologne.

A Cologne… Mais aussi à Augsbourg, à Trèves… Dans la partie romanisée de l’Allemagne actuelle, les archéologues ont retrouvé de précieux témoignages du passé. Cologne conserve toutefois une place à part. Il y a été mis au jour de véritables trésors. Les fouilles ont culminé en 2007 lors de la découverte d’un quartier juif entier datant du Moyen-Âge, lors de la construction d’un parking. Un musée est désormais en construction à cet endroit. Il doit voir le jour d’ici à 2024. Une demande d’inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO est, par ailleurs, en Cours.

1.700 ans de diversité

Cologne et ses trésors sont à l’origine de cette année particulière. Son esprit n’est pas de revenir sur le passé, mais de célébrer la richesse de la vie juive en Allemagne d’hier à aujourd’hui, en mettant en valeur  son apport à 1700 années d’histoire Allemande.

Le maître mot est la diversité. En effet, le judaïsme a connu de très nombreuses formes d’expression en Allemagne. Francfort a plutôt vu s’épanouir une culture orthodoxe. Hambourg, Berlin et le Harz ont connu une évolution dans un sens plus libéral. Les commentaires de la Bible par les rabbins allemands ont, en tout cas, rayonné bien au-delà des frontières. De même, le mouvement d’assimilation des juifs allemands au XIXe siècle.

Le regard fixé sur le présent et sur l’avenir

Le judaïsme en Allemagne : 1700 ans d'histoire, marqués par la rupture de la Shoah
Le judaïsme en Allemagne : 1700 ans d'histoire, marqués par la rupture de la Shoah© picture alliance / Geisler-Fotopress | Christoph Hardt/Geisler-Fotopress

Bien entendu, les heures sombres du nazisme et la tragédie de la Shoah demeurent une rupture incontournable. La renaissance de la vie juive aujourd’hui, en Allemagne, est de ce point de vue un véritable « miracle », comme le soulignent régulièrement les commémorations.

Toutefois, souligne le directeur de l’organisation, Andrei Kovacs, « nous voulons opposer à ce passé lourd et tragique quelque chose de positif ». De plus, à l’heure où l’antisémitisme renaît en même temps que la vie juive, c’est l’occasion d’œuvrer à une meilleure compréhension du judaïsme et de sa culture. De casser des préjugés qui ont parfois la vie dure.

Au programme, il y en aura donc pour tous les goûts : des rencontres, des spectacles, des ateliers, des podcasts, des œuvres d’art. Last but nos least, un théâtre de marionnettes scandera et expliquera tout au long de l’année les différentes fêtes juives.

A.L.

Retour en haut de page