Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

La ministre adjointe Michelle Müntefering au sujet de la sixième Longue nuit des idées

Logo de la sixième Longue nuit des idées

Logo de la sixième Longue nuit des idées , © Ministère fédéral des Affaires étrangères

07.06.2021 - Article

Michelle Müntefering, la ministre adjointe chargée de la politique culturelle internationale, a déclaré le 6 juin 2021 à l’occasion de la sixième Longue nuit des idées :

Les grands enjeux du futur sont au cœur de la Longue nuit des idées, à savoir la démocratie, la transformation numérique et le développement durable. Dans notre politique culturelle internationale, nous nous efforçons de relever ces défis. Au cours des dernières années, nous avons renforcé notre engagement en faveur de la liberté scientifique et des espaces de liberté dans la société. Nous avons fait de la durabilité une priorité de notre travail. Et nous avons donné des impulsions majeures en vue de la création d’un espace culturel numérique en Europe. Le rapport 2020 sur la politique culturelle et éducative à l’étranger montre lui aussi que nous misons sur une politique culturelle internationale forte pour préserver la paix, la sécurité et la coopération internationale et pour façonner ensemble le monde de demain. Je vous invite tous à vous joindre à nous et à découvrir avec nous pendant cette Longue nuit des idées toute la diversité des idées sur l’avenir de la politique culturelle internationale.

Contexte

Le ministère fédéral des Affaires étrangères organise le 7 juin 2021, dans le cadre du Forum « Menschen Bewegen 2021  » (Faire bouger 2021), pour la sixième fois une « Longue nuit des idées ». C’est l’occasion de donner une vue d’ensemble des initiatives du ministère fédéral des Affaires étrangères et de ses organisations partenaires dans le domaine de la politique culturelle et éducative. Le 7 juin à 18h00, Mme Müntefering prononce le discours d’ouverture, qui est suivi d’une table ronde avec d’éminentes personnalités : la présidente de l’Institut allemand d’archéologie, la présidente du Goethe-Institut, le président de l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD), le directeur du Musée d’ethnologie et du Musée d’art asiatique des Musées nationaux de Berlin, la directrice des relations internationales de la Deutsche Welle et la députée du Bundestag Ulla Schmidt (SPD). Entre 19h30 et 01h00, les présentateurs Katie Gallus et Tarik Tesfu abordent, notamment en collaboration avec le ministère fédéral des Affaires étrangères, les aspects les plus divers de la politique culturelle et éducative à l’étranger sous forme de contributions culturelles, musique, clips vidéos et liaisons en direct. Le programme est publié dans son intégralité sur menschenbewegen2021.de.

Le rapport 2020 sur la politique culturelle et éducative à l’étranger a été adopté le 19 mai par le gouvernement fédéral. Afin de maîtriser la crise du coronavirus, le gouvernement fédéral a soutenu le Goethe-Institut et les écoles allemandes à l’étranger dans le cadre de programmes d’aide d’urgence. De concert avec le Goethe-Institut et d’autres partenaires de la société civile, le ministère fédéral des Affaires étrangères a lancé par ailleurs un fonds d’aide à des institutions du domaine de la culture et de l’éducation à l’étranger. Au total, 141 projets de 75 pays ont obtenu de ce fonds 25 000 euros chacun en 2020. Pour cette même année, on mentionnera par ailleurs comme autres grandes priorités de la politique culturelle et éducative à l’étranger le programme culturel de la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne, le développement de la coopération internationale des musées, le travail de mémoire sur le colonialisme et la promotion des industries créatives.

 

Retour en haut de page