Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Les brèves de la semaine 27 au 31 janvier 2020

Une fois n’est pas coutume : une dernière séance pleine d‘émotions avec les députés britanniques cette semaine au Parlement européen. „Ce n‘est qu‘un au revoir“, ont entonné les députés. Le Royaume-Uni quitte aujourd’hui à minuit l‘Union européenne.

Une fois n’est pas coutume : une dernière séance pleine d‘émotions avec les députés britanniques cette semaine au Parlement européen. « Ce n‘est qu‘un au revoir », ont entonné les députés, © picture alliance/Michael Kappeler/ dpa

31.01.2020 - Article

Pour ne rien manquer de l'actualité en Allemagne.

460.000 emplois liés au commerce avec le Royaume-Uni en Allemagne

Près de 460.000 emplois, dont 60.000 dans le seul secteur automobile, dépendent directement ou indirectement en Allemagne du commerce avec le Royaume-Uni, selon l’Institut de recherche sur le marché du travail et la formation professionnelle (IAB). Cela ne signifie pas que ces emplois soient tous menacés à l’heure du Brexit, estime toutefois cette enquête parue au début du mois. Le Brexit « ne va pas réduire le commerce à zéro et il pourrait même offrir de nouvelles opportunités commerciales aux entreprises allemandes ». Un grand nombre d’entre elles est, en effet, déjà en train de prospecter de nouveaux marchés en quête de nouveaux partenaires. Cinquième partenaire commercial de l’Allemagne en 2019, la Grande-Bretagne absorbe 6,8% des exportations allemandes et lui fournit 4,5% de ses importations. Elle lui achète principalement des voitures, des machines, ainsi que des produits chimiques et pharmaceutiques. Les entreprises qui commercent avec la Grande-Bretagne sont principalement en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (90.000 emplois), en Bavière (80.000) et dans le Bade-Wurtemberg (70.000). Plus d'informations

Berlin recense ses sans-abri

C‘est une première en Allemagne. La ville de Berlin a décidé de compter ses sans-domicile-fixe. 600 équipes des volontaires ont sillonné la ville dans la nuit de mercredi à jeudi dans le cadre d‘une « nuit de la solidarité ». Les volontaires les ont interrogés dans le but de mieux cibler les mesures sociales prises à leur endroit. Les résultats de ce recensement seront connus le 7 février. La seule certitude est que le nombre de sans-abri a fortement augmenté ces dernières années. Entre 6.000 et 10.000 personne suivraient actuellement dans les rues de Berlin.

Le salon de l‘automobile déménage

Exit Francfort, vive Berlin, Hambourg ou Munich ! Ce sont les trois villes que la Fédération allemande de l‘automobile VDA a présélectionnées pour organiser le prochain salon international de l’automobile IAA, en 2021. A l‘heure où le secteur de la mobilité connaît un bouleversement, la VDA veut faire prendre un nouveau départ à l‘IAA. Le salon se tenait sur les bords du Main depuis 1951 mais il voyait son affluence baisser. La nouvelle formule devrait embrasser toutes les formes de mobilité et sortir des murs pour impliquer l‘ensemble de la ville organisatrice.

Première sortie pour les bébés pandas du zoo de Berlin

Meng Xian et Meng Yuan, les deux pandas nés fin août au zoo de Berlin, sont désormais accessibles aux yeux du public. Les visiteurs ont pu les découvrir jeudi 30 janvier encore protégés dans un abri en verre. Les deux petits pandas, déjà des stars d‘Internet via leur blog et les réseaux sociaux, vont-ils connaître la notoriété fulgurante de l‘ourson blanc Knut ? Ce dernier avait attiré onze millions de curieux en 2006 avant de mourir d‘une crise d’épilepsie consécutive à une encéphalite en 2011. Il avait rapporté cinq millions d‘euros au zoo en 2007. Une chose est sûre : les petits pandas ont déjà des T-Shirts, posters et autres tasses souvenirs en vente dans tales boutiques de l’établissement !

Le premier singe bipède, vieux de 11 millions d’années, exposé à Tübingen

C’est une découverte qui a fait du bruit. En novembre dernier, une équipe de chercheurs dirigée par Madelaine Böhme de l’Université de Tübingen présentait le squelette d’« Udo  », un primate qui arpentait la forêt bavaroise il y a 11,62 millions d’années. Il avait été découvert à Hammerschmiede (Bavière) et appartenait à une espèce inconnue (baptisée depuis « Danuvius guggenmosi »). Mais surtout, il marchait sur ses deux pattes arrière. De quoi alimenter les débats sur l’origine de la bipédie. En effet, jusqu’à présent, les plus anciens primates bipèdes, découverts en Crète et au Kenya, dataient de 6 millions d’années. « Udo – le premier piéton » est désormais le héros d’une exposition. Elle est à visiter au château de Hohentübingen, à Tübingen (sud-ouest de l’Allemagne), jusqu’au 31 mai 2020.  Plus d'informations

Rédaction : A.L.

Retour en haut de page