Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

En bref

Le gouvernement allemand a décidé de redéployer certaines aides directes de la PAC pour financer une agriculture respectueuse de l’environnement

Le gouvernement allemand a décidé de redéployer certaines aides directes de la PAC pour financer une agriculture respectueuse de l’environnement, © dpa

12.06.2020 - Article

Pour ne rien manquer de l’actualité en Allemagne.

Le gouvernement adopte les premiers éléments de son plan de relance

Lors d’un conseil des ministres extraordinaire à Berlin ce vendredi, le gouvernement allemand a adopté un projet de loi qui prévoit une baisse provisoire de la TVA et d’autres mesures fiscales. Le taux de TVA passera pour six mois de 19% à 16% à partir du 1er juillet, et de 7% à 5% pour le taux réduit. C’est une mesure phare du plan de relance allemand annoncé il y a une semaine pour doper la consommation et relancer l’activité après la crise du coronavirus. Le projet de loi prévoit également le versement d’une prime aux familles de 300€ par enfant et différentes mesures fiscales (amortissement, report des pertes, etc.) pour les entreprises.
Plus d’informations

Angela Merkel et Emmanuel Macron appellent l’UE à se préparer à une future pandémie

Dans une lettre adressée à la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, la chancelière Angela Merkel, le président Emmanuel Macron et quatre autres dirigeants européens estiment que la gestion de la crise sanitaire à l’échelle européenne a « soulevé des questions ». Ils demandent à l’Union européenne d’en tirer les leçons pour mieux se préparer en cas de future pandémie. Ils suggèrent, par exemple, de constituer des stocks de médicaments et d'équipements médicaux et d'encourager le développement en commun de vaccins et traitements.

Commerce : Angela Merkel réclame à la Chine plus de réciprocité

Lors d’un entretien par visioconférence avec le Premier ministre chinois, Li Keqiang, la chancelière a réclamé un accès équitable au marché chinois pour les entreprises allemandes et européennes. Elle a demandé à Pékin de veiller à ce que les entreprises d’Etat subventionnées ne faussent pas la concurrence, à rapporté son porte-parole, Steffen Seibert. Elle a également plaidé pour la conclusion d’un accord d’investissement entre l’Union européenne et la Chine, dont les négociations devaient se clore avant la fin de l’année, et abordé la question de Hong-Kong.

Agriculture : plus d’argent pour le développement rural et l’environnement

L’Allemagne va redéployer 6 % des aides directes aux agriculteurs qu’elle reçoit dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC) pour financer une agriculture respectueuse de l’environnement et des projets de développement rural. La proportion était jusqu’à présent de 4,5 %. Cette décision fait suite au sommet agricole de l’été 2019 qui avait, entre autres, permis l’adoption d’un programme d’action pour la protection des insectes et des avancées sur la question du bien-être animal. L’Allemagne reçoit une enveloppe de près de 4,8 milliards d’euros sur la période 2014-2020 dans le cadre de la PAC. Depuis 2014, les Etats ont davantage de latitude pour transférer des aides du premier pilier de la PAC (aides directes) au second pilier (développement rural).

On respire mieux dans les villes allemandes

Selon les chiffres définitifs de l’Office fédéral pour l’Environnement, la qualité de l’air s’améliore dans les villes allemandes. En 2019, moins de 20 % des stations de mesure situées à proximité d’un axe routier dépassaient le seuil européen autorisé (40 microgrammes par mètre cube). C’est deux fois moins qu’en 2018 (42 %). Il s’agit d’une tendance de long terme : le nombre de villes dépassant le seuil est passé de 90 en 2016 à 65 en 2017, 57 en 2018 et 25 en 2019. Néanmoins, pour respecter la norme partout, un « profond tournant » est nécessaire dans le domaine des transports, a souligné la ministre allemande de l’Environnement, Svenja Schulze.

Un lycéen allemand lauréat du Prix « Jeunes dessinateurs » de Charlie Hebdo

Tyll Peters, un lycéen allemand de 18 ans, a remporté le Prix « Jeunes dessinateurs » de la rédaction de Charlie Hebdo, ex-aequo avec Céèf, un Français de 24 ans. Il a traité le thème du concours, « Vivre sans portable », en dessinant une femme préhistorique en train de lire un message rédigé en emoijis sur les parois de sa caverne : « Ne m’attends pas. Je sors avec les copains. Je vais chasser quelque chose à manger ». Les deux lauréats verront leurs dessins publiés. 258 candidatures avaient été envoyées à la rédaction.

Rédaction : A.L.

Retour en haut de page