Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

C’est aussi dans l’actualité…

Quel réseau est-le plus ecolo pour regarder des films en streaming? La réponse ci-dessous !

Quel réseau est-le plus ecolo pour regarder des films en streaming? La réponse ci-dessous, © dpa-tmn

11.09.2020 - Article

Tour d’horizon pour ne rien manquer de l’actualité en ce 11 septembre 2020.

Covid-19 : près de 17 000 cas actuellement en Allemagne

A la date du 11 septembre à minuit, l’Allemagne comptait 16 908 cas d’infection au Covid-19, soit 1484 cas de plus en 24 heures. L’épidémie a causé hier un décès supplémentaire, pour un total de 9342 victimes depuis le mois de mars. L’Institut Robert Koch, chargé de la veille sanitaire, suit attentivement son évolution. Il appelle la population à respecter scrupuleusement les mesures de distanciation, les gestes barrière, le port du masque, ainsi qu’à aérer les espaces clos et à éviter les rassemblements. Il faut absolument éviter toute aggravation de la situation, exhorte-t-il. 256 850 cas de Covid-19 et 230 600 guérisons ont été recensés en Allemagne depuis le début de la pandémie. Plus d’informations

L’application d’alerte à la Covid-19 téléchargée 18 millions de fois

Selon Berlin, l’application allemande de traçage du virus a été téléchargée plus de 18 millions de fois depuis sa création au printemps dernier. Elle permet d’identifier les personnes infectées et de briser les chaînes de transmission du virus. Le téléchargement et l’utilisation sont gratuits.

Vaccin contre la Covid-19 : un nouveau candidat en test clinique de phase II

L’Institut Paul-Ehrlich, Institut fédéral pour les vaccins et les produits pharmaceutiques biomédicaux, a délivré au laboratoire Janssen l’autorisation de tester son candidat vaccin vectorisé contre le SARS-CoV-2 via des tests cliniques de phase II sur l’être humain. Le laboratoire de Neuss (ouest de l’Allemagne) rejoint les firmes allemandes BioNTech und CureVac dont les tests cliniques sont déjà respectivement en phase III et I-II (combinées). Le Centre allemand pour la recherche sur les maladies infectieuses et l’entreprise IDT sont également en lice pour développer un vaccin contre la Covid-19, tout comme 170 équipes de chercheurs à travers le monde. À l’heure actuelle, 34 candidats vaccins ont atteint la phase des tests cliniques. Plus d’informations

L’Allemagne et la France vont accueillir des réfugiés du camp de Moria

La chancelière Angela Merkel et le président Emmanuel Macron ont annoncé hier que l’Allemagne et la France allaient accueillir environ 400 mineurs non-accompagnés rescapés du camp de réfugiés de Moria (Grèce), ravagé il y a quelques jours par un incendie. En Allemagne, les maires de dix grandes agglomérations ont d’ores et déjà affirmé qu’ils étaient prêts à les accueillir. En France, Emmanuel Macron a appelé d’autres pays européens à faire preuve de solidarité. Les Pays-Bas ont également promis leur aide.

La Bundeswehr poursuit son engagement contre Daech en Irak et en Syrie

Le gouvernement allemand a décidé de prolonger l’intervention des soldats allemands en Irak et en Syrie jusqu’au 31 janvier 2021. L’objectif est d’empêcher toute resurgence de l’organisation terroriste « Etat islamique » et d’oeuvrer à une stabilisation. Le contingent sera toutefois réduit à 500 hommes au maximum. Le Bundestag doit encore donner son feu vert. Plus d’informations

Streaming : privilégier le WIFI, plus écologique que la téléphonie mobile

La ministre allemande de l’Environnement, Svenja Schulze, veut développer les points d’accès au WIFI dans l’espace public. L’objectif : réduire l’empreinte carbone de la lecture de vidéos sur Internet.

L’une des rares études sur le sujet, réalisée par l’Office fédéral pour l’Environnement (UBA) pour le ministère allemand de l’Environnement, montre en effet que regarder une vidéo en streaming en haute définition émet 14 grammes de CO2 par heure en passant par le réseau 4G, 90 grammes en 3G, mais seulement 4 grammes en VDSL (WIFI) et 2 grammes via une connexion en fibre optique. Pour la future technologie 5G, l’empreinte carbone est de 5 grammes de CO2 par heure.

« Privilégier le bon réseau et des centres de traitement des données efficaces augmente le bénéfice du télétravail et de la visioconférence pour le climat », souligne Mme Schulze. La ministre veut promouvoir une numérique respectueuse du climat à l’échelle européene.

« Les quantités de données qui nous environnement ne vont cesser de croître au cours des prochaines années, que ce soit pour la conduite automobile, le home cinéma ou les visioconférences », souligne le directeur de l’UBA, Dirk Messner. « Notre étude montre qu’il nous faut développer davantage les réseaux de fibre optique. La technologie 5G (de téléphonie mobile, ndlr) est aussi prometteuse au regard des enjeux climatiques ».

En février-mars, la pandémie a fait grimper de 30% le recours au streaming. En mars, DE-CIX, le premier noeud Internet mondial, basé à Francfort/M., a enregistré un trafic de données de 9,16 TBit, un record absolu correspond au visionnage simultané de plus de deux millions de vidéos en haute définition. Plus d’informations

Les écarts Est/ Ouest se réduisent

Trente ans après la Réunification allemande, les écarts entre l’est et l’ouest de l’Allemagne tendent à s’effacer par rapport aux différences structurelles (entre villes et campagnes, entre régions prospères et régions économiquement en difficulté, etc.) observables à l’échelon national, constate une étude de l’Institut berlinois pour la population et de le développement. Les écarts persistants concernent les revenus (en moyenne inférieurs de 14% à l’Est) et les dynamiques démographiques. Depuis la Réunification,DIW : l’économie allemande résiste mieux que prévu à la crise l’Ouest a gagné 5,4 millions d’habitants, l’Est en a perdu 2,2 millions. Le délégué du gouvernement aux nouveaux länder, Marco Wanderwitz, juge l’évolution globalement positive. « Depuis la Réunification, l’Allemagne s’est beaucoup diversifiée », observe-t-il.

DIW : l’économie allemande résiste mieux que prévu à la crise

L’Institut allemand d’économie (DIW) s’attend à une récession de 6% en 2020, finalement moins marquée que les 9,4% qu’il prévoyait au mois de juin. La consommation est repartie, observe-t-il, aidée par la réduction de l’activité partielle, la baisse temporaire de la TVA et la faible inflation. Le DIW prévoit une croissance de 4,1% en 2021 et de 3% en 2022. L’économie devrait retrouver son niveau d’avant la crise d’ici à un an et demi si la crise sanitaire s’apaise. Mais il serait faux d’imaginer qu’elle a été vite surmontée, souligne Marcel Fratzscher, directeur du DIW. Le gouvernement allemand s’attend, pour sa part, a une récession de 5,8% en 2020, soit la plus grave crise économique de l’après-guerre.

Malgré des salaires élevés, l’Allemagne souffre d’une pénurie de profs

85 000 $ par an pour un enseignant au collège après 15 ans d’ancienneté : au sein de l’OCDE, seul les enseignants luxembourgeois sont mieux lotis que leurs homologues allemands dans le secondaire. Pourtant, l’Allemagne manque et va manquer d’enseignants. C’est le cri d’alarme que lance l’OCDE dans son dernier rapport « Regards sur l’éducation ».

« En 2018, écrivent les auteurs, 41% des enseignants de primaire et de secondaire en Allemagne avaient plus de 50 ans, et seulement 7% moins de 30 ans ». Le problème est d’ores et déjà un casse-tête pour les länder, qui sont compétents en matière éducative. Quant aux causes, certains soulignent qu’on a trop longtemps limité à l’excès le nombre de places dans les cursus d’enseignement.

Le directeur de l’Education et des Compétences de l’OCDE, Andreas Schleicher, penche pour une autre explication : les profs allemands ont trop peu d’espace pour s’épanouir, dit-il. Car 13% seulement des décisions importantes sont prises dans les établissements. Aux Pays-Bas, c’est 85%. Et les candidats à l’enseignement affluent dans des pays comme la Finlande où les salaires sont beaucoup plus bas mais les perspectives de carrière et d’accomplissement très élevées.

Une application pour marcher dans les pas de Günter Grass

La maison Günter Grass de Lübeck lancera cet automne une application permettant aux randonneurs, joggueurs et cyclistes de se promener sur les pas du Prix Nobel de littérature (1927-2015). Baptisée « Kanal Digital », elle les mènera de Lübeck à Mölln à travers la vallée de Stecknitz (nord de l’Allemagne) en passant devant la maison où le célèbre écrivain a vécu les 30 dernières années de sa vie et est enterré. L’objectif est de redécouvrir la vie de Günter Grass, mais aussi de faire connaître la région du sud de Lübeck dont il a décrit les paysages dans son oeuvre, souligne le ministère allemand de l’Alimentation et de l’Agriculture, qui soutient financièrement le projet.

La grande histoire du petit coin fait son entrée au musée

Il avait fait fureur dans les supermarchés à la veille du confinement. Le papier toilette est à nouveau la vedette… d’une exposition. Intitulée « Déroulé – Des histoires de papier toilette », elle se tient jusqu’au 7 février 2021 au Musée de l’industrie de Bergisch Galdbach (Rhénanie du nord-Westphalie). Elle présente l’histoire méconnue du « petit coin » et du papier toilette. Car on l’ignore souvent : le premier W.C. («  Water Closet  ») n’est apparu à Londres qu’en 1851. Et il a fallu attendre la fin du XIXe siècle pour le voir se développer en Allemagne. Toutefois, beaucoup de petites villes et villages ont dû attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale pour être reliés au réseau d’eau et aux égoûts. De nos jours encore, l’accès à des toilettes reste un enjeu pour des millions d’êtres humains. Plus d’informations

Rédaction : A.L.

Retour en haut de page