Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

C’est dans l’actualité…

Conséquence inattendue de la crise sanitaire, la chirurgie esthétique a le vent en poupe.

Conséquence inattendue de la crise sanitaire, la chirurgie esthétique a le vent en poupe., © (c) picture alliance / Zoonar | Elnur Amikishiyev

05.02.2021 - Article

Pour ne rien manquer de l’actualité en Allemagne en ce vendredi 5 février 2021

Un effet inattendu de la pandémie…

Dans l’avalanche de conséquences que génère la pandémie de Covid-19, certaines sont inattendues. Selon l’Association allemande de chirurgie esthétique et plastique (VDÄPC), la demande a explosé dans les cabinets de médecine esthétique depuis le début de la crise. Nombre de patientes (neuf clients sur dix sont des femmes) profitent de la situation sanitaire pour réaliser des opérations peu invasives comme les injections de botox et d’acide hyaluronique, ou le lifting des paupières. De fait, le port du masque concentre la communication sur la partie haute du visage et sur les yeux, commente la VDÄPC. D’autres patientes, à l’inverse, profitent des contraintes sanitaires pour se faire refaire les lèvres et le bas du visage. Car le masque est aussi un accessoire bien pratique pour cacher les gonflements et les rougeurs consécutives à la chirurgie. Enfin, les femmes comme les hommes profitent de la période pour gommer quelques capitons résistants au sport et à l’alimentation grâce à la liposuccion.

Coronavirus : l’armée allemande apporte son aide au Portugal

L’Allemagne a dépêché une équipe de 26 médecins et soignants de la Bundeswehr pour aider le Portugal à faire face à une aggravation dramatique de l’épidémie de coronavirus. Ils ont débarqué mercredi à l’aéroport militaire FigoMaduro de Lisbonne avec une cargaison de matériel médical. Les ministres de la Défense et de la Santé portugais, João Cravinho et Marta Temido, les ont accueillis. Le Portugal est confronté aux variants du SARS-Cov2, en particulier à la mutation B.1.1.7. Il peine à accroître le nombre de litsde réanimation en proportion du nombre de malades. En ces temps difficiles, « la solidarité au sein de l’Europe est indispensable », a souligné la ministre allemande de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer. Près de 17.600 soldats de la Bundeswehr sont également déployés en Allemagne. Ils aident les länder et les communes à lutter contre l’épidémie, à faire face à ses conséquences sociales et à mettre sur pied des centres de vaccination.

 

Face à la crise sanitaire, de nouvelles aides en perspective

Les partis de la Grande coalition se sont accordés sur la mise en place de nouvelles aides financières pour aider les entreprises, les indépendants et les ménages à faire face aux conséquences de la crise sanitaire. A l’ordre du jour : un nouveau coup de pouce de 150 € par enfant aux familles (comme en 2020), une prime de 150 € pour les adultes bénéficiaires de l’allocation sociale de base (le « RSA » allemand), la prolongation de la TVA réduite à 7% jusqu’à la fin 2022 pour les restaurants et les cafés, un milliard d’euros supplémentaire pour la culture (après une enveloppe d’un milliard d’euros en 2020) et des possibilités accrues de compensation fiscale des pertes liées à la crise sanitaire pour les entreprises.

 

Les Allemands pourront-ils choisir leur vaccin ?

A court terme, c’est exclu en raison du manque de doses. Mais il n’est pas impossible que d’ici quelques mois, les Allemands puissent en partie choisir le type de vaccin avec lequel ils souhaitent se protéger contre le coronavirus. C’est en tout cas ce qu’a affirmé le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, lors d’un débat en ligne organisé par la Fondation Friedrich Naumann.

 

Passage de relais à la tête de Siemens

Le P.D.G. de Siemens, Joe Kaeser, tire sa révérence au bout deprès de huit ans passés à la tête du groupe et d’une profonde restructuration de ses activités, notamment en vue de tourner le dos aux énergies fossiles et d’investir dans le matériel médical. Son successeur, Roland Busch, a été confirmé mercredi par l’assemblée générale. Il voit les années à venir comme « une décennie d’opportunités » et veut accélérer le virage numérique de l’entreprise.

Fondations : Berlin facilite la restitution des œuvres volées

Le gouvernement allemand a adopté mercredi en Conseil des ministres un projet de loi qui uniformise le droit civil applicable aux fondations, y compris dans le secteur de la culture. La réforme vise à soutenir leur engagement à l’heure où beaucoup subissent la faiblesse des taux d’intérêt et les répercussions de la pandémie. Elle lève aussi les obstacles juridiques à la restitution volontaire d’œuvres volées, que ce soit sous le régime nazi, sous le régime socialiste de la RDA ou dans le contexte colonial. Plus d'informations 

Des scientifiques créent un réseau contre la culture du bannissement

70 chercheurs de langue allemande joignent leurs forces pour promouvoir une culture de débat ouvert à l’université. Ils dénoncent le « politiquement correct » et la « culture du bannissement » (cancel culture) qui tendent, selon eux, à s’imposer dans les milieux académiques. Beaucoup d’universités ont vu se développer un climat dans lequel « les opinions divergentes ne sont plus tolérées » mais « marginalisées et moralement sanctionnées », fustigent-ils dans un communiqué. Cela éteint à leurs yeux la possibilité d’un débat libre et contradictoire intégrant des positions extérieures au cadre habituel, et conduit à un « rétrécissement des questionnements, des thèmes et des arguments au sein de la recherche académique ».

L’Allemande Maria Schrader en lice pour les Golden Globes

La réalisatrice de la mini-série dramatique « Unorthodox », diffusée sur Netflix, est nominée aux Golden Globes. Elle y raconte l’histoire d’une jeune femme de confession juive ultra-orthodoxe qui quitte sa vie new-yorkaise pour une vie plus libre à Berlin, mais qui se voit rattrapée par son passé. Les quatre épisodes ont été plébiscités par le public dès leur sortie, en mars 2020, au point que les internautes spéculent déjà sur une saison 2. La cérémonie des Golden Globes, considérée comme l’antichambre des Oscars, aura lieu le 28 février.

Rédaction : A.L.

Retour en haut de page