Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

C’est dans l’actualité…

La Rhénanie privée de carnaval : voilà qui n'est pas banal en cette période de l'année ! A Cologne, certains expriment tout haut leur déasppointement

La Rhénanie privée de carnaval : voilà qui n'est pas banal en cette période de l'année ! A Cologne, certains expriment tout haut leur déasppointement, © picture alliance/dpa | Oliver Berg

12.02.2021 - Article

Pour ne rien manquer de l’actualité en Allemagne en ce vendredi 12 février 2021.

Pas de carnaval ? C’est encore le carnaval !

Le 11 février à 11h11, il ne s’est rien passé. Situation étrange, car c’est traditionnellement le coup d’envoi du carnaval en Allemagne ! Mais de Cologne à Düsseldorf, Mayence, Rottweil ou Munich, les contraintes sanitaires ont eu raison des défilés de rue, fêtes et explosions de bonne humeur costumée. Le Carnaval des femmes (11.2) et le Lundi des roses (15.2) sont pour cette fois des jours travaillés ordinaires dans les administrations de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, l’un des bastions du carnaval. A Cologne, le vente d’alcool est strictement interdite jusqu’au Mercredi des cendres. Et les différentes fédérations de carnavals rhénans et souabes-alémaniques (l’Allemagne en compte 5.300, forts de 2,6 millions de membres) ont appelé la population à rester chez elle. Mais qu’à cela ne tienne ! Cela a rendu les carnavaliers créatifs. Les festivités se sont déplacées sur le Net où l’on assiste à un foisonnement d’événements exploitant de nouveaux formats : défilés filmés, visioconférences, etc. A Mayence, la Garde princière a retransmis la fête du Carnaval des femmes en direct sur Internet. A Cologne, la salle de concert Lanxess-Arena a diffusé toute la journée des concerts et des spectacles de danse. Les profits iront aux artistes et aux personnels que l’annulation du carnaval a mis au chômage technique.

Les missions de la Bundeswehr au Soudan du Sud et en Méditerranée prolongées

Le gouvernement allemand a décidé cette semaine de poursuivre l’engagement de la Bundeswehr au sein de la mission UNMISS des Nations unies au Soudan du Sud (jusqu’à 50 hommes) et au sein de la mission Sea Gardian de l’OTAN en Méditerranée (jusqu’à 280 soldats) jusqu’au 31 mars 2022. Cette décision doit encore être approuvée par le Bundestag. Plus d'informations

Berlin ouvre la voie aux véhicules autonomes du quotidien

Le gouvernement allemand a adopté cette semaine en conseil des ministres un projet de loi qui élargit l’utilisation de véhicules autonomes dans l’espace public. Alors que la loi de 2017 imposait la présence d’un conducteur, ce nouveau texte ouvre la voie à l’utilisation de véhicules autonomes dans le plus grand nombre de situations possibles : navettes, transports automatisé de personnes sur de courtes distances, liaisons sans conducteur entre des centres logistiques, offres de transport personnalisées en zone rurale aux heures creuses, garage automatisé du véhicule sans conducteur. Le texte ne donne pas de liste exhaustive des usages possibles : c’est aux autorités locales qu’il reviendra de délimiter au préalable les domaines d’exploitation. L’Allemagne est ainsi le premier pays au monde à autoriser la voiture autonome pour un usage habituel, et ce sur l’ensemble de son territoire national. Le gouvernement souhaite ainsi accélérer la mise en place de ces techniques, fonctions et services innovants. Il plaide d’ailleurs auprès des Nations unies pour l’harmonisation des systèmes de conduite automatisés à l’échelle internationale. Plus d'informations

Le smartphone pourra bientôt être utilisé comme carte d’identité

Le gouvernement allemand a adopté cette semaine un projet de loi qui permettra aux citoyens d’utiliser leur smartphone comme carte d’identité, par exemple pour immatriculer un véhicule ou justifier leur domiciliation. De nouvelles applications sont également en projet, par exemple la déclaration d’impôt dématérialisée et l’ouverture d’un compte bancaire en ligne. La carte d’identité et le titre de séjour électroniques existent, certes, déjà en Allemagne. Mais la possibilité de justifier son identité grâce à son smartphone représente « un grand pas en avant en termes d’ergonomie », indique le site web du gouvernement allemand. Plus d'informations

Cybercriminalité: création d’un délit d’exploitation de plateformes criminelles

Le gouvernement allemand durcit la répression contre les plateformes en ligne créées pour organiser ou faciliter des activités criminelles comme la traite d’êtres humains, le commerce de stupéfiants et d’armes, ainsi que la pédopornographie. Il a adopté cette semaine un projet de loi qui institue deux nouveaux délits : l’exploitation de plateformes commerciales criminelles et la mise à disposition délibérée ou intentionnelle d’infrastructures pour la construction de ce genre de plateformes. Le texte prévoit également des moyens d’enquête accrus. Plus d'informations

Des espoirs allemands pour les Oscars

Le court-métrage d’animation du réalisateur allemand Max Lang et de son acolyte sud-africain Daniel Snaddon « The Snail and the Whale » peut rêver d’une nomination aux Oscars, le 15 mars prochain. Il vient d’être retenu parmi les dix derniers candidats en lice. De même, le compositeur allemand Volker Bertelmann (« Hauschka ») figure sur la short-list de 15 candidats pour la musique du drame sentimental « Ammonite », composée avec l’Américain Dustin O’Halloran. Les Oscars seront décernés le 25 avril.

Dresde trouve une précieuse céramique chinoise dans ses collections

La directrice du musée, Julia Weber, parle d’une découverte « vraiment sensationnelle ». Les Collections nationales de Dresde ont déniché dans leur fonds une céramique chinoise extrêmement rare et d’une valeur quasi inestimable. Il s’agit d’une coupelle datant de l’ère de la dynastie Song (960-1127), et non comme on l’avait longtemps cru d’une céramique coréenne  du Xe, XIe, XIIe ou XIIIe siècle. « Dans la profusion de céramiques chinoises de toutes les époques, les céramiques Ru sont de loin les plus rares, et elles sont considérées depuis toujours comme une sorte d’apogée », commente Regina Krahl. Cette spécialiste de renom a mis la main sur la pièce par hasard lors d’une visite dans le dépôt du musée Zwinger il y a un an. Il ne resterait, selon elle, qu’une centaine de céramiques Ru en bon état de conservation à travers le monde. Une pièce similaire avait atteint un prix de 37,7 millions de dollars aux enchères chez Sotheby’s en 2017. Plus d'informations

Rédaction : A.L.

 

Retour en haut de page