Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

C’est dans l’actualité…

Markus Söder (CSU) (g.) et Armin Laschet (CDU) (dr.), deux candidats à la candidature pour briguer la succession d'Angela Merkel en septembre prochain

Markus Söder (CSU) (g.) et Armin Laschet (CDU) (dr.), deux candidats à la candidature pour briguer la succession d'Angela Merkel en septembre prochain, © picture alliance / Sven Simon | Frank Hoermann/SVEN SIMON

13.04.2021 - Article

Pour ne rien manquer de l’actualité en Allemagne en ce mardi 13 avril 2021

Unions chrétiennes : duel de candidats potentiels pour la chancellerie

Armin Laschet (CDU) ? Ou Markus Söder (CSU) ? Qui sera le candidat des Unions chrétiennes pour briguer la succession d’Angela Merkel lors des élections législatives du 26 septembre prochain ? Les deux hommes ont déclaré leur ambition. Mais le suspense est entier. Ils ont l’un et l’autre été adoubés lundi par les instances dirigeantes de leur parti respectif, à quelques heures d’intervalle. 

Armin Laschet, 60 ans, dirige le land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie depuis 2017. Il a été élu président de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) fin janvier. Markus Söder, 54 ans, est ministre-président de la Bavière depuis 2018 et président de l’Union chrétienne-sociale (CSU), la « sœur bavaroise » de la CDU, depuis 2019.

Vers une gestion plus uniforme de la crise sanitaire

En accord avec les länder, le gouvernement allemand devait décider ce mardi de réformer la loi de protection contre les infections afin de rendre plus homogène l’application des mesures de lutte contre la crise sanitaire. Il est prévu de rendre « obligatoire » dans toutes les régions, communes et circonscriptions la mise en œuvre des mesures de « freinage d’urgence » dès lors que le taux d’incidence dépasse le seuil de 100 contaminations par semaine pour 100.000 habitants. Tous les assouplissements consentis doivent alors être annulés. La mesure, adoptée début mars lors d’une concertation Etat-länder, est jusqu’à présent appliquée de manière variable selon les régions. A l’échelle nationale, le taux d’incidence reste élevé (136 au 12 avril). 13.045 contaminations et 99 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures. L’Allemagne vient de dépasser la barre des 3 millions de contaminations depuis le début de l’épidémie. Plus de 18 millions de doses de vaccin ont d’ores et déjà été inoculées.

Gerd Müller : la pandémie, un appel à mieux protéger la biodiversité

Le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement, Gerd Müller, appelle à mieux protéger la nature, face à laquelle la pandémie de coronavirus révèle selon lui notre rapport prédateur. « Nous ne protégerons notre santé qu’en protégeant la nature », explique-t-il dans une tribune publiée par le quotidien « Rheinische Post  ». Selon lui, les trois quarts des maladies infectieuses émergentes viennent de l’animal. Or, « quand les forêts tropicales brûlent, en exterminant les animaux sauvages, les virus perdent leur hôte naturel et passent plus facilement à l’homme. » Chaque minute, l’équivalent de 15 terrains de football sont déboisés, principalement pour produire du soja et de l’huile de palme. « Si nous ne stoppons pas cette tendance », écrit le ministre, « la Covid-19 ne sera pas la dernière des pandémies ». L’Allemagne soutient 670 projets de protection de la nature à travers le monde. Ils couvrent l’équivalent de six fois sa superficie.

Les salaires et les pensions en forte augmentation sur dix ans

Selon l’Office fédéral des statistiques (destatis), les salaires et rémunérations bruts ont augmenté en moyenne de 2,5 % par an en valeur nominale et de 1,3 % par an en valeur réelle (i.e. corrigés de l’inflation) en Allemagne entre 2010 et 2020. Les salaires nominaux ont ainsi augmenté de plus du quart (+28,5 %) en dix ans. Mais ils ont baissé en 2020, pour la première fois depuis la Réunification, principalement dans l’aéronautique, les agences de voyages et l’hôtellerie-restauration. Les retraites (qui suivent l’évolution des salaires avec un an de décalage) ont réalisé un bond comparable. Elles ont augmenté en dix ans de 25,7 % à l’Ouest et de 37,7 % à l’Est. Le pouvoir d’achat des retraités a augmenté sans interruption depuis 2012 à l’Est et depuis 2014 à l’Ouest. Plus d'informations

La crise sanitaire a renforcé la confiance dans les médias

Selon la septième vague d’une enquête au long cours menée par l’Université Johannes Gutenberg de Mayence, la confiance des Allemands dans les médias avait nettement progressé à la fin de l’année 2020. 56 % des personnes interrogées aux mois de novembre et de décembre disaient ainsi faire « totalement confiance » ou « plutôt confiance » aux médias sur des sujets majeurs comme l’environnement, les risques sanitaires ou encore les scandales politiques. L’enquête, lancée en 2008 et menée annuellement depuis 2015, n’avait jamais mesuré un taux aussi élevé. Au cours des années précédentes, la confiance des Allemands dans les médias oscillait entre 28 % et 44 %. Plus d'informations

Frank-Walter Steinmeier rend hommage au théologien Hans Küng

Le président allemand a salué la mémoire du théologien suisse Hans Küng, décédé la semaine dernière à l’âge de 93 ans à Tübingen. Il « restera un modèle d’érudition, un penseur brillant à la raison aiguisée et simultanément un observateur politique vigilant et un citoyen engagé », a-t-il dit. Théologien critique et moderniste, ancien expert au concile Vatican II, Hans Küng avait été privé par l’Église catholique de son habilitation à enseigner la théologie en 1979 pour avoir critiqué le dogme de l’infaillibilité pontificale. Mais il était resté professeur à l’Université de Tübingen, où il a enseigné pendant plusieurs décennies et où il a côtoyé Josef Ratzinger, le futur pape Benoît XVI. Il avait également créé « Weltethos  », une fondation qui cherche à renforcer la coopération entre les religions sur la base de leurs valeurs communes. « Hans Küng n’a cessé de nous montrer à travers son travail qu’il existe des valeurs communes sur la base desquelles les hommes et les nations peuvent se rencontrer et faire des expériences communes pour avancer dans l’unité, dans le respect des différences de sentiments personnel et religieux », a souligné Frank-Walter Steinmeier. Plus d'informations

La danse moderne inscrite au Patrimoine de l’UNESCO ?

L’Allemagne a proposé la semaine dernière l’inscription de la danse moderne au Patrimoine immatériel de l’humanité. « La danse moderne symbolise l’explosion créative des Années folles. Jusqu’à nos jours, elle reste étroitement liée à la lutte pour l’émancipation et pour une société ouverte et démocratique », a souligné la directrice de la Commission allemande de l’UNESCO, Maria Böhmer. L’Allemagne a également déposé aux côtés de la Lettonie, de l’Autriche, de la Pologne, de l’Espagne et de la République tchèque une demande de classement du flottage du bois (transport de pièces de bois de diverses tailles par voie d’eau). Les deux requêtes devraient être examinées par l’UNESCO à la fin de l’année 2022. Plus d'informations

Le coronavirus fait foisonner… les trouvailles archéologiques

Un squelette accroupi vieux de 4.000 à 4.500 ans, datant de l’âge de pierre, ainsi qu’un cimetière germanique composé d’urnes vieux de 1.700 ans ont été mis au jour dans le massif du Harz. Ces découvertes ont été réalisées lors de la construction d’une piste cyclable. Elles réjouiront les archéologues, professionnels et amateurs, qui vivent une période faste depuis le début de la pandémie. La directrice du département de conservation des sites archéologiques à l’Office des monuments de Saxe-Anhalt, Susanne Friedrich, doit ainsi faire face à un surcroît de travail. Comme elle le rapporte au quotidien « Süddeutsche Zeitung », beaucoup d’Allemands ont trompé le confinement ou l’activité partielle en consacrant davantage de temps à leur jardin. À force de retourner la terre, ils ont mis au jour de nombreux objets du passé qui n’auraient pas attiré leur attention habituellement. Le fait qu’ils aient manié une pelle (et non une pelleteuse, comme les ouvriers) a aussi favorisé l’émergence d’artefacts en bon état de conservation.

Rédaction : A.L.

Retour en haut de page