Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

C’est dans l’actualité…

De g. à dr.: Armin Laschet, président de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) et candidat à la chancellerie, et Reiner Haselhoff, ministre-président de la Sexe-Anhalt, arrivé en tête des élections régionales dimanche

De g. à dr.: Armin Laschet, président de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) et candidat à la chancellerie, et Reiner Haselhoff, ministre-président de la Sexe-Anhalt, arrivé en tête des élections régionales dimanche, © picture alliance/dpa/dpa-pool | Michael Kappeler

08.06.2021 - Article

Pour ne rien manquer de l’actualité en ce mardi 8 juin 2021

La CDU remporte l’élection régionale en Saxe-Anhalt

Le parti conservateur a remporté dimanche le dernier scrutin régional avant les élections législatives fédérales du 26 septembre prochain. Avec 37,1 % des voix, l’Union chrétienne-démocrate (CDU) a gagné 7,3 points par rapport à 2016. Elle a ainsi très largement devancé le parti d’extrême droite AfD (20,8 %), en léger recul, dans ce land de l’Est de l’Allemagne. Les partis de la gauche sont en net reflux : -5,3 points pour Die Linke (11 % des voix), - 2,2 points pour le Parti social-démocrate SPD (8,4 %). Seuls les Verts sont en très légère progression (5,9 %, +0,7 point). Les libéraux du FDP gagnent 1,5 point et réussissent leur entrée au parlement régional avec 6,4 % des voix. Selon la plupart des commentateurs politiques, ces résultats sont un satisfecit donné par les électeurs au ministre-président sortant, Reiner Haselhoff. Il a su se démarquer sans aucune ambiguïté de l’extrême droite, souligne la presse.Il a aussi su faire entendre à Berlin le sentiment que ressentent bon nombre d’Allemands de l’Est de n’être pas assez pris en considération à l’échelle nationale. M. Haselhoff n’a pas encore précisé avec quel(s) parti(s) il entendait gouverner au cours des cinq prochaines années. Plusieurs options sont ouvertes.

Le Brandebourg va inscrire la lutte contre l’antisémitisme dans sa Constitution

Le land du Brandebourg, qui entoure la ville-Etat de Berlin, va faire de la lutte contre l’antisémitisme et du renforcement de la vie juive un principe constitutionnel. C’est ce que propose une résolution commune déposée par les groupes parlementaires du SPD, de la CDU, des Verts et de Die Linke au Landtag. Ils souhaitent également inscrire dans la Constitution régionale l’approfondissement de l’amitié avec la Pologne voisine. Cette proposition pourrait être votée à l’automne.

Vers la retraite à 68 ans ?

Repousser l’âge de la retraite sans décote à 68 ans : c’est la proposition que vient de faire le comité scientifique qui conseille le ministère allemand de l’Economie. Sans cette mesure, argue-t-il, « le système de retraite public serait menacé à partir de 2025 de chocs financiers croissants ». La proposition suscite un vif débat à un peu plus de trois mois des élections législatives allemandes. Le Parti social-démocrate (SPD), les Verts, Die Linke ainsi que les syndicats y sont opposés. La réglementation actuellement en vigueur prévoit un report progressif de l’âge de la retraite sans décote de 65 à 67 ans d’ici à 2029.

Les droits des enfants ne seront pas inscrits dans la Loi fondamentale

A quelques jours de la fin de la session parlementaire, la négociation entre les groupes parlementaires du Bundestag en vue de faire inscrire les droits des enfants dans la Loi fondamentale a échoué, a fait savoir ce mardi Christiane Lambrecht. « C’est très dommage car nous étions tout près d’un accord, et parce que l’occasion ne se représentera pas de sitôt », a regretté la ministre allemande de la Justice. Donner une valeur constitutionnelle aux droits des enfants était une promesse de la Grande coalition. Une telle modification de la Constitution requiert cependant une majorité des 2/3 des membres du Bundestag et du Bundesrat.

Nora Bossong reçoit le Prix Thomas Mann

L’écrivaine brémoise Nora Bossong s’est vu remettre dimanche le Prix Thomas Mann 2020 de la ville de Lübeck et de l’Académie des Beaux-Arts bavaroise. Il récompense la très grande variété qui caractérise son œuvre, composée de cinq romans publiés depuis 2006, ainsi que de recueils de poèmes et d’essais. La jeune femme de 39 ans y aborde avec pertinence des problèmes contemporains douloureux dans une langue virtuose, a salué le jury. Décerné depuis 1975 et doté de 25.000 €, le Prix Thomas Mann a récompensé plusieurs grandes signatures, telles que Christa Wolf et Juli Zeh. La remise du prix 2020 avait été reportée en raison de la pandémie.

Décès du dernier libérateur survivant du camp d’Auschwitz

David Dushman, dernier libérateur encore vivant du camp de concentration nazi d’Auschwitz, s’est éteint le 4 juin à Munich à l’âge de 98 ans. Originaire de l’Union soviétique, soldat dans les rangs de l’Armée rouge pendant la Seconde Guerre mondiale, il avait pris part à la bataille de Stalingrad avant de participer à la libération d’Auschwitz, le 27 janvier 1945. Il avait alors 21 ans. Après la guerre, cet escrimeur de talent a entraîné durant de longues années (1952-1988) l’équipe féminine d’escrime de l’URSS. Plus tard, il s’est rendu dans les écoles pour apporter son témoignage historique aux jeunes générations. De confession juive, il habitait Munich depuis de nombreuses années et avait été nommé membre honorifique de la communauté juive de la ville le 1er avril dernier, à l’occasion de son dernier anniversaire.

Rédaction : A.L.

Retour en haut de page