Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

C’est dans l’actualité…

France-Allemagne : le match-événement de ce début de l'UEFA EURO 2020. Rendez-vous ce soir à 21 heures en direct du stade Allianz Arena, à Munich !

France-Allemagne : le match-événement de ce début de l'UEFA EURO 2020. Rendez-vous ce soir à 21 heures en direct du stade Allianz Arena, à Munich !, © picture alliance/dpa | Peter Kneffel

15.06.2021 - Article

Pour ne rien manquer de l’actualité en ce mardi 15 juin 2021.

Une rencontre France-Allemagne pour débuter l’Euro 2020

« Je me réjouis de regarder vos matchs. Cela ne sera pas un début facile. Mais je croise les doigts pour que vous alliez loin ! ». C’est en ces termes que la chancelière Angela Merkel a souhaité bonne chance aux joueurs de l’équipe d’Allemagne en ouverture de l’Euro 2020. C’était il y a quelques jours, par visioconférence, pandémie oblige. La Mannschaft de Joachim Löw jouera tous ses matchs de phase préliminaire au stade de l’Allianz Arena, à Munich. Avant d’affronter le Portugal et la Hongrie pour espérer décrocher une place en 8e de finale, elle doit se mesurer… aux Bleus, champions du monde ! Le coup d’envoi sera donné ce soir, à partir de 21 heures. Un beau match en perspective !

Angela Merkel recevra Emmanuel Macron le 18 juin

La chancelière allemande recevra le président français vendredi 18 juin à 18h30 à Berlin, a fait savoir la chancellerie. Emmanuel Macron sera le premier hôte étranger d’Angela Merkel depuis le début de l’année 2021. Au menu de ce dîner de travail : l’actualité européenne et la concertation franco-allemande en vue du Conseil européen des 24 et 25 juin à Bruxelles.

G7 : des signaux majeurs en faveur du climat et de la coopération internationale

Stratégie de lutte contre la pandémie, plan global pour les infrastructures, multilatéralisme fondé sur des valeurs communes, engagements pour le climat et la biodiversité : la chancelière Angela Merkel s’est félicitée des conclusions du sommet du G7 qui s’est déroulé à Carbis Bay, en Cornouailles (Royaume-Uni), du 11 au 13 juin. « Les membres du G7 veulent s’engager sur les grands sujets que nous avons à traiter aujourd’hui », a-t-il applaudi.

Selon la déclaration commune qu’ils ont adoptée, les chefs d’Etat et de gouvernement du G7 veulent garantir à tous l’accès au vaccin contre la Covid-19. Ils promettent d’offrir 2,3 milliards de doses aux pays en développement d’ici 2022 afin de sortir de la pandémie. Ils prévoient aussi un pacte de santé pour prévenir les futures pandémies.

En matière économique, ils veulent proposer aux pays les plus pauvres des partenariats de haute qualité, axés sur des valeurs et transparents pour développer des infrastructures. L’initiative se veut une réponse au projet chinois de « Nouvelles routes de la soie ». Depuis plusieurs années, Pékin accélère, en effet, dans de nombreux pays le développement d’infrastructures industrielles, commerciales et de transport. Angela Merkel a salué la volonté du G7 de proposer un « agenda positif » à de nombreux pays qui ont un besoin de rattrapage à travers le monde.

Enfin, la chancelière s’est félicitée du retour des Etats-Unis dans l’Accord de Paris et des engagements pris par le G7 pour le climat et la biodiversité. Les sept Etats veulent placer sous protection au moins 30 % de la surface terrestre et maritime de la planète d’ici à 2030. Ils se sont également engagés à diviser presque par deux leurs émissions de CO2 sur la période 2010-2030.

En marge du G7, la chancelière Angela Merkel a d’ailleurs signé avec le Premier ministre australien, Scott Morrison, un partenariat visant à renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine de l’hydrogène. L’accord porte tant sur recherche et développement que sur le développement industriel. Plus d'informations

Osnabrück inaugure le premier collège théologique islamique d’Allemagne

Le premier collège islamique d’Allemagne a ouvert ses portes aujourd’hui à Osnabrück (Basse-Saxe). Il a pour mission de former des imams et du personnel d’encadrement religieux pour toute l’Allemagne. Les théologiens et théologiennes de l’islam peuvent s’y préparer à leur ministère au sein des communautés musulmanes en suivant un cursus de deux ans en langue allemande, financé par l’Etat. Le collège est financé par plusieurs associations islamiques et par le Conseil central des musulmans d’Allemagne. 

Les 46e Journées du ballet s’ouvrent à Hambourg

Le directeur du Ballet de Hambourg, John Neumeier, a inauguré dimanche la 46e édition des Journées du ballet de la ville hanséatique en présentant une nouvelle création de « Hamlet ». Le chorégraphe américain a transposé la tragédie shakespearienne dans le cadre étonnant d’une salle de classe. Le premier acte revisite l’enfance et l’adolescence du prince du Danemark, interprété avec virtuosité par Alexander Trusch. John Neumeier n’en est pas à sa première confrontation avec la pièce puisqu’il s’en est inspiré pour plusieurs spectacles depuis 1976. Sa nouvelle version, intitulée « Hamlet21 », se concentre sur le conflit principal autour du sentiment de culpabilité du jeune homme pour le passé. Ophélie est interprétée par Anna Laudere. Les Journées du ballet de Hambourg se déroulent jusqu’au 27 juin dans un cadre adapté aux contraintes sanitaires. A l’affiche figurent, entre autres, deux autres spectacles de Neumeier : « Ghost Light  » et « La mort à Venise ». Plus d'informations

Rédaction : A.L.

Retour en haut de page