Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

C’est dans l’actualité…

La ministre adjointe à la Culture, Monika Grütters, a distingué les 118 meilleures librairies d'Allemagne

La ministre adjointe à la Culture, Monika Grütters, a distingué les 118 meilleures librairies d'Allemagne, © Picture alliance/ANP

09.07.2021 - Article

Pour ne rien manquer de l’actualité en ce vendredi 9 juillet 2021

Le Prix allemand des librairies distingue 118 lauréats

Les librairies « andere buchhandlung » à Rostock (Mecklembourg-Poméranie occidentale), « Müller & Böhm  » à Düsseldorf (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) et « Buchhandlung Mahr » à Langenau (Bade-Wurtemberg) constituent cette année le fleuron de la vente de livres en Allemagne. Elles ont reçu cette semaine à Erfurt (Thuringe) le Prix allemand des librairies, doté de 25.000 € par lauréat. Lire est « un elixir de vie, une technique culturelle et un élément indispensable d’une culture démocratique », a déclaré la ministre adjointe à la Culture, Monika Grütters. Au total, 118 vendeurs de livres ont été récompensés par un jury indépendant parmi 366 candidats, pour un montant total de 850.000 €. « A travers une offre littéraire variée, l’organisation d’événements et d’initiatives en faveur de la lecture, des modèles commerciaux innovants et un ancrage local, vous promouvez le livre et contribuez à la préservation de la diversité littéraire, éditoriale et culturelle en Allemagne », a salué Mme Grütters, non sans rappeler les difficultés auxquelles les librairies ont été exposées pendant la pandémie.

Covid-19 : l’Allemagne redoute une 4e vague

Pour la troisième journée consécutive, le taux d’incidence du virus SARS-Cov2 affiche une tendance à la hausse en Allemagne. Il a atteignait ce vendredi 5,5 nouvelles contaminations pour 100.000 habitants en une semaine, selon l’Institut Robert Koch. La propagation du variant Delta, désormais dominant avec 59 % des nouvelles contaminations, inquiète les autorités. Le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, a tempéré les espoirs d’une levée rapide des restrictions tant que tous les Allemands n’ont pas reçu une proposition de vaccination à deux doses. Plusieurs länder projettent de faciliter la vaccination en la proposant sans rendez-vous sur des parkings, dans des festivals ou dans les églises.

L’espérance de vie est stable en Allemagne

L’espérance de vie moyenne à la naissance s’élevait en Allemagne à 83,4 ans pour les femmes et à 78,6 ans pour les hommes, selon les tableaux de mortalité des années 2018-2020.  Des chiffres stables, commente l’Office fédéral des statistiques (destatis). Ils sont en hausse de 0,01 point pour les hommes et de 0,04 point pour les femmes par rapport à la période 2017-2019. Cette quasi-stagnation s’explique principalement par le surplus de décès enregistrés à la fin de l’année 2020 dans le cadre de la pandémie de Covid-19, ajoutent les statisticiens.

« Nebenan », premier film du comédien Daniel Brühl, sort en salles en Allemagne

Découvert par le grand public dans le film « Good Bye, Lenin ! » (2003), dont il jouait le personnage principal, le comédien Daniel Brühl est passé derrière la caméra. Son premier long-métrage, « Nebenan » (litt. : « à côté »), sortira le 15 juillet prochain dans les salles allemandes. Présenté au printemps à la Berlinale, ce thriller psychologique raconte la rencontre au comptoir d’un bar entre un comédien nommé Daniel et un voisin prénommé Bruno qui vient lui demander un autographe (joué par Peter Kurth, interprète de la série « Babylon Berlin »). La conversation s’engage et tourne au duel verbal. Le prétendu admirateur démolit méthodiquement non seulement la carrière, mais aussi la vie du comédien. Le scénario est signé par l’écrivain Daniel Kehlmann. Il déploie une réflexion sur la gentrification dans les grandes villes, les parcours de vie et l’économie, les grands succès apparents et les petits échecs vécus au quotidien.

Une tombe celte révèle ses richesses dans le sud de l’Allemagne

Une quinzaine de perles en or, une broche ornée d’ambre et plusieurs objets en bronze : c’est ce que les archéologues ont découvert dans une tombe celte sur le site celtique de Heuneburg, dans la commune de Herbertingen (Bade-Wurtemberg). La tombe, datant du VIe siècle avant J.C., avait été mise au jour en 2020. Les chercheurs supposent que la défunte était riche et émettent l’hypothèse qu’elle était proche d’une princesse celte dont la tombe a été découverte à proximité en 2010. Les deux femmes devaient appartenir « à des familles dominantes », expliquent-ils. Les recherches vont se poursuivre jusqu’en 2022. La résidence princière de Heuneburg, située sur un éperon rocheux au bord du Danube non loin de Sigmaringen, est la cité pré-urbaine la plus ancienne découverte au nord des Alpes.

L’artiste Wolf Biermann transmet ses archives à la Staatsbibliothek de Berlin

Âgé de 84 ans, le poète et musicien Wolf Biermann fait don à la Staatsbibliothek de Berlin de ses archives privées et professionnelles, ainsi que de son journal. L’œuvre du célèbre auteur-compositeur-interprète déchu de sa nationalité par le régime est-allemand en 1976 est un témoignage fort sur la déchirure, puis la réunification de l’Allemagne. Wolf Biermann a, en effet, été l’une des grandes voix de la dissidence en RDA. Après la Réunification, il a également initié plusieurs débats à travers ses essais politiques. Le transfert de ses archives aura lieu solennellement mardi 13 juillet en présence de la ministre adjointe à la Culture, Monika Grütters, et du président de la Fondation du Patrimoine culturel prussien, Hermann Parzinger.

Rédaction : A.L.

Retour en haut de page