Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

C’est dans l’actualité…

La chancelière Angela Merkel dimanche, au Mémorial de Yad Vashem, dans le cadre de sa dernière visite officielle en Israel

La chancelière Angela Merkel dimanche, au Mémorial de Yad Vashem, dans le cadre de sa dernière visite officielle en Israel, © picture alliance / newscom | DEBBIE HILL

13.10.2021 - Article

Pour ne rien manquer de l’actualité en Allemagne en ce mardi 12 octobre 2021

Angela Merkel effectue sa visite d’adieu en Israël

Selon la chancelière allemande, les bonnes relations entre l’Allemagne et Israël, par-delà des divergences ponctuelles, sont « un trésor ». Il « faudra toujours entretenir ce trésor », a-t-elle déclaré le week-end dernier à Jérusalem à l’occasion de sa 7e et dernière visite officielle en Israël. Par ailleurs, « la sécurité de l’État d’Israël fait partie de la raison d’État en Allemagne ». Angela Merkel s’est entretenue avec le président israélien Isaac Herzog, avec le nouveau Premier ministre, Naftali Bennett, ainsi qu’avec le chef de la diplomatie, Yair Lapid. Dimanche, elle s’est rendue au mémorial de la Shoah à Yad Vashem pour y déposer une gerbe. Elle a aussi reçu le titre de doctor honoris causa de l’institut israélien de technologie Haifa Technion.

Formation de la nouvelle coalition : le SPD, les Verts et les libéraux optimistes

Après deux nouvelles journées de discussions préliminaires lundi et mardi, les dirigeants du Parti social-démocrate (SPD), des Verts et du parti libéral (FDP) ont exprimé leur satisfaction et affiché leur espoir de former ensemble une coalition de gouvernement. « Les choses prennent une bonne tournure », a déclaré le chef du groupe parlementaire du SPD, Rolf Mützenich. « Le nombre de points communs a augmenté », selon le directeur fédéral des Verts, Michael Kellner. Les négociateurs des trois formations espèrent parvenir d’ici vendredi à « une base de décision » pour lancer des négociations de coalition de manière formelle.

La CDU tire les leçons des élections

Deux semaines après avoir enregistré un score historiquement bas (24,1 %) aux élections législatives, l’Union chrétienne-démocrate (CDU) veut se renouveler. La direction du parti va convoquer d’ici au début de 2022 un congrès extraordinaire pour élire de nouvelles instances dirigeantes. Le mandat de l’actuel président du parti, Armin Laschet, expirait normalement en 2023 mais ce dernier, tête de liste malheureuse aux législatives, a annoncé qu’il était prêt à se mettre en retrait si nécessaire. Plusieurs questions restent à trancher, dont une éventuelle participation des militants. Celle-ci constituerait une première pour le parti conservateur. Une conférence des présidents de circonscription doit examiner l’idée et ses possibles modalités le 30 octobre. Les instances dirigeantes du parti arrêteront leur décision le 2 novembre. Le débat ne fait donc que commencer. Il pourrait rapidement prendre de l’ampleur. Ainsi, 24 heures après la convocation d’un nouveau congrès, des voix se sont élevées pour réclamer également l’élaboration d’un nouveau programme. Une revendication vite appuyée par le secrétaire général du parti, Paul Ziemiak. L’actuel programme de la CDU date de 2007.

60 000 pass Interrail à gagner pour les 18-20 ans

À vos marques… ! Du 12 au 26 octobre, les jeunes Européens âgés de 18 à 20 ans peuvent gagner 60 000 pass Interrail pour voyager en Europe en répondant à un quiz sur l’Union européenne (UE). Les gagnants se verront attribuer en mars prochain un ticket valable pendant un an. Il leur permettra de voyager gratuitement pendant 30 jours à travers l’Europe en train, bus ou ferry. En savoir plus

Leipzig, meilleure destination en Allemagne, selon le guide « Lonely Planet »

Leipzig, ville la plus peuplée de Saxe (590 000 habitants), est la destination touristique la plus incontournable d’Allemagne, selon le nouveau guide touristique de la collection «  Lonely Planet  » consacré au pays (« Ultimative Reiseziele DeutschlandDie Top-250-Liste von Lonely Planet  »). « Leipzig est vraiment plus cool que Berlin, et plus tendance que Munich, surtout chez les Millennials », affirment les auteurs. « Tout le monde veut voir la ville des premières manifestations du lundi en RDA, la patrie de la Cave d’Auerbach (immortalisée par Goethe dans  »Faust « ), la ville du Street Art, du Wave-Gotik-Treffen (WTG) et d’une scène créative sans équivalent dans le domaine de filature de laine ». Le lac de Constance et la Philharmonie de l’Elbe, à Hambourg, occupent les 2e et 3e places. Ils sont suivis par la Mer des Wadden (mer du Nord), la Maison du climat de Bremerhaven et le château d’Eltz en Rhénanie-Palatinat.

Climat : plus de 60 entreprises appellent le futur gouvernement à l’action

Plus de 60 grandes entreprises allemandes dont Bayer, E.on, Adidas et Aldi ont lancé lundi un appel au futur gouvernement allemand à mettre les bouchées doubles pour protéger le climat. Elles souhaitent que Berlin initie dès les cent premiers jours une « offensive d’actions concrètes en faveur de la neutralité carbone ». Grâce à ces mesures, l’Allemagne doit réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 65 % d’ici à 2030 (par rapport à 1990) et atteindre la neutralité carbone en 2045. 

« En tant qu’entreprises, nous sommes prêts à assumer le rôle central qui nous revient en matière de protection du climat », écrivent les signataires, au rang desquels figurent aussi les énergéticiens Vattenfall, EnBW et 50Hertz, les distributeurs Lidl, Otto, Rewe et Rossmann, la Deutsche Post, Infineon, SAP et Puma.

« Nous appelons le nouveau gouvernement allemand à faire de la transformation écologique le projet économique central de la nouvelle législature ». Tous les secteurs doivent être impliqués (énergie, industrie, mobilité, construction, etc.) et les investissements nécessaires consentis, quel que soit le montant. Cet appel rejoint les revendications récemment exprimées par des ONG environnementales et des instituts de recherche allemands.

La pandémie de Covid-19 a réduit l’espérance de vie en 2020

Pour la première fois depuis plusieurs années, l’espérance de vie a baissé en 2020 en Allemagne. Sous l’effet notamment de la pandémie de Covid-19, elle a diminué de 0,1 année chez les femmes et de 0,3 année chez les hommes, selon l’Institut fédéral pour la recherche démographique (BiB). L’Allemagne peut ainsi se considérer comme relativement épargnée en 2020. En effet, plusieurs pays européens (Pologne, Espagne, Italie) ont vu l’espérance de vie de leurs citoyens se réduire de plus d’un an sous l’effet de la pandémie. Aux États-Unis, l’espérance de vie a baissé de 2,2 années pour les hommes et de 1,7 an pour les femmes.

Musique contemporaine : le festival de Donaueschingen fête ses 100 ans

Créé en 1921, il est l’un des festivals de musique contemporaine les plus célèbres et les plus prestigieux. Le festival de Donaueschingen (Bade-Wurtemberg) fêtera à partir du 14 octobre son centenaire. Lors de la cérémonie d’inauguration sera interprétée une œuvre pour quatuor à cordes de Paul Hindemith (1895-1963). Le compositeur allemand avait marqué les débuts du festival en proposant des sonorités tellement novatrices et provocatrices aux oreilles des festivaliers que ces derniers avaient été choqués. L’événement n’en avait pas moins lancé sa carrière. Aujourd’hui, le festival de Donaueschingen est devenu synonyme de « nouvelle musique ». Il attire quelque 10 000 mélomanes par an. Au programme de la cérémonie du centenaire figure également une œuvre contemporaine du jeune compositeur polonais Mikolaj Laskovski. 24 concerts sont à l’affiche jusqu’au 17 octobre.

Rédaction : A.L.

Retour en haut de page