Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

C’est dans l’actualité…

Le président français Emmanuel Macron reçoit aujourd'hui la chancelière Angela Merkel à Beaune, en Bourgogne

Le président français Emmanuel Macron reçoit aujourd'hui la chancelière Angela Merkel à Beaune, en Bourgogne, © picture alliance/dpa/MAXPPP | Sébastien Muylaert

02.11.2021 - Article

Pour ne rien manquer de l‘actualité en ce mardi 2 novembre 2021

Emmanuel Macron reçoit Angela Merkel en Bourgogne

À quelques semaines de son départ de la chancellerie allemande, Angela Merkel est attendue ce mercredi à Beaune, en Bourgogne. La chancelière en exercice y sera reçue par Emmanuel Macron. L’invitation du président français témoigne de l’étroitesse des relations entre l’Allemagne et la France, ainsi que des relations de confiance nouées entre leurs dirigeants. Angela Merkel et Emmanuel Macron doivent échanger sur l’actualité internationale et la politique européenne.

Angela Merkel et Olaf Scholz au G20 à Rome

Protection du climat, santé et économie mondiale : tels ont été quelques-uns des grands thèmes abordés lors du sommet du G20 à Rome. Les chefs d’État et de gouvernement se sont mis d’accord, entre autres, sur un taux d’imposition minimal pour les entreprises et sur des objectifs en matière d’approvisionnement mondial en vaccins. Ils ont également réitéré leur attachement à l’accord de Paris sur le climat. La chancelière Angela Merkel a mené des entretiens bilatéraux en marge du sommet. Elle était accompagnée du ministre des Finances Olaf Scholz, qui devrait lui succéder dans les prochaines semaines à la chancellerie. En savoir plus

La CDU choisira en janvier ses nouveaux dirigeants

Pour choisir son nouveau président après la défaite subie aux dernières élections législatives, la CDU va consulter ses 400 000 militants. C’est ce qu’a décidé hier à l’unanimité la présidence du parti. Les adhérents du parti recevront un bulletin de vote au début du mois de décembre. Le résultat sera proclamé le 17 décembre ou, en cas de second tour, le 14 janvier. Un congrès sera organisé les 21 et 22 janvier 2022 pour renouveler l’ensemble des postes de direction du parti.

La prison de la police nationale de RDA va devenir un lieu de mémoire

Le délégué régional pour le travail de mémoire sur la dictature en Allemagne de l’Est, Tom Sello, souhaite transformer en lieu de mémoire l’ancienne prison de la police nationale de la RDA de la Keibelstraße, près de l’Alexanderplatz, à Berlin. Il appelle le land de Berlin et l’État fédéral à financer le projet. Il s’agit, selon lui, de montrer que la dictature socialiste de la RDA ne s’est pas seulement appuyée sur la Stasi, police politique et service de renseignements du régime, mais également sur la police nationale (Volkspolizei). Le projet a d’ores et déjà reçu le soutien de la déléguée du gouvernement fédéral aux victimes du régime de la RDA. La prison de sept étages et 177 cellules est aujourd’hui intégrée dans un bâtiment utilisé par les services éducatifs du Sénat de Berlin. Les groupes, notamment scolaires, peuvent la visiter, mais pas le grand public.

À Essen, le musée Folkwang s’apprête à célébrer son centenaire

À partir du 5 février 2022, le musée Folkwang d’Essen fêtera son centenaire. Ce pionnier des musées d’art moderne doit sa création à Karl Ernst Osthaus (1874-1921), un mécène visionnaire qui a réuni en 1902 la première collection publique en Allemagne d’oeuvres de Paul Cézanne, Vincent van Gogh, Paul Gauguin et Henri Matisse. Après sa mort, la collection a fusionné en 1922 avec le musée de la ville d’Essen pour former le nouveau musée Folkwang. Aujourd’hui, c’est une institution phare du bassin de la Ruhr. Elle doit sa renommée à ses collections de peintures et de sculptures du XIXe siècle, d’oeuvres du modernisme classique, d’art d’après 1945, ainsi qu’à sa collection photographique. Du 6 février au 15 mai 2022, dans le cadre d’une année anniversaire, le musée Folkwang présentera 120 chefs-d’œuvre de la collection originale de Karl Ernst Osthaus aux côtés de la collection du Japonais Kojiro Matsukata, contemporain du mécène allemand. D’autres temps forts suivront tout au long de l’année 2022, parmi lesquels une exposition sur l’histoire des affiches (« We want you ! Von den Anfängen des Plakats bis heute », du 6 avril au 28 août), un projet sur l’art dans l’univers urbain (« Folkwang und die Stadt », du 21 mai au 7 août) et une exposition sur l’histoire des œuvres expressionnistes du musée (« Expressionisten am Folkwang. Entdeckt. Verfemt. Gefeiert  »).

Rédaction : A.L.

 

Retour en haut de page